Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Bureaux des Associations de parents d'élèves (APE) : Cavernes d'Ali Baba ou porte-paroles des parents d'élèves ?

09/08/2017
00:00

Mis en place par les APE, les bureaux APE sont des structures représentatives des parents d'élèves dans les établissements d'enseignement. Ainsi, ils gèrent les ressources de leurs associations, mais aussi participent à la vie des établissements. Mais quel est le constat aujourd'hui?

La gestion de la plupart des bureaux APE est celle de la caverne d'Ali Baba, c'est à dire calamiteuse et généralement de concert avec les chefs d'établissements. Ce faisant, certains membres de ces bureaux deviennent des lèche-botes ou des milices, et pire, des défenseurs des mauvais chefs de leurs établissements. Ce qui a contraint parents d'élèves de certains établissements comme le Lycée Ouezzin Coulibaly (LOC), le Lycée municipal Sanny Sanon ou l'école Ouezzin ville C de Bobo de mettre en place des commissions en remplacement de leurs bureaux APE respectifs.

Même si toutes ces inconduites ont poussé le président de l'Union nationale des APE à sortir une lettre pour recadrer les dépenses des APE et plafonner leurs cotisations à tout au plus 5000f par élève, mieux il sera de leur faire connaître leur rôle dans les établissements et surtout le contrôle populaire pour veiller sur leur gestion.

Assane KINDO (Stagiaire)


101
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Vous dites de transcender les divergences politiques !

Prononçant son discours d'ouverture de la première session extraordinaire de l'année 2018 de l'Assemblée nationale ce lundi 16 juillet, le président Al...

18/07/2018

Tant qu’on parlera de commande publique...

Les Burkinabè, depuis longtemps (et c'est malheureux) ont tendance à croire que lorsqu'on parle de biens publics, ça n'appartient à personne. Autrement...

17/07/2018

Paul Biya n’a pas pitié de son pays, le Cameroun

Il a quatre-vingt-cinq ans. Au bord de la tombe. Il en a passés 36 au pouvoir. Soit 6 mandats sans discontinu. C'est lui, ce vieux croulant sous le poi...

16/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:03:14