Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Délinquance dans le grand Ouest : Trois réseaux démantelés par le SRPJ

12/09/2017
00:00

Le service régional de police judiciaire (SRPJ) de l’Ouest à présenté lors d’une conférence de presse ce lundi 11 septembre 2017, trois réseaux de malfaiteurs. Constat…

Le service régional de police judiciaire (SRPJ) de l’Ouest à présenté lors d’une conférence de presse ce lundi 11 septembre 2017, trois réseaux de malfaiteurs. Constat…


Vols d’engins à deux roues, vol de matériels divers ou de bétails, c’est ce qui au quotidien inquiète les riverains du Grand Ouest. Le premier réseau présenté se compose de cinq personnes dont trois receleurs arrêtés à Ouagadougou et deux présumés auteurs principaux des forfaits arrêtés à Bobo-Dioulasso. Ils sillonnent les villes et ciblent les vélomoteurs isolés ou étant dans un espace sans clôture, profitent d’un moment d’inattention des propriétaires pour s’en emparer. Ces personnes ont été interpellées avec en leur possession 08 engins à deux roues sur 12 déclarés volés par la bande. Ces derniers, après avoir volé l’engin, transformaient le numéro de série et allaient dédouaner à nouveau l’engin. Ils établissaient ensuite une carte grise en bonne et due forme pour le nouveau propriétaire. Dans la transformation des numéros de série, ils transformaient les L en 4, 1 en 7, 3 en 8 ou 9, 9 en 8 ou 8 en 0. De plus, ils ne ciblent que les motos de grande valeur ou celle dont la valeur avoisine 1 million. Le deuxième groupe se compose de trois personnes toutes arrêtées à Orodara. Elles sont spécialisées dans le vol de gros et petits ruminants. Ces dernières suivent les faits et gestes des bergers et profitent d’un moment d’absence ou d’inattention pour commettre leur forfait. Les investigations ont permis de dénombrer 12 bœufs et 05 moutons volés. Pour ce qui concerne le troisième réseau, il s’agit d’un membre qui était en cavale après l’arrestation de deux membres de son réseau de délinquants qui, aujourd’hui sont à la maison d’arrêt. Lui a été interpellé avec en sa possession une moto que le groupe avait précédemment volée dans la localité de Hamélé dans le Sud-ouest. Le commissaire principal de police Sayibou Galbané chef du SRPJ rassure les populations que des investigations sont en cours pour arrêter les autres membres du réseau qui sont toujours en cavale. Cette enquête qui a débuté il y a plus de quatre mois et qui s’est soldée par ces arrestations est selon lui une étape du démantèlement de ces réseaux de malfaiteurs. Une étape qui a pu mettre hors d’état de nuire 9 individus.

Nicole A.B. OUEDRAOGO (Collaboratrice)


36
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Il l’a promis, il le réalise ; seulement...

En conseil des ministres en septembre dernier, le gouvernement avait décidé de réhabiliter la voirie urbaine de Bobo-Dioulasso. Plusieurs rues d'envir...

15/11/2017

Autant le dire... : Tahirou Barry n’en fait-il pas trop ?

Pourquoi alors Tahirou Barry a-t-il ainsi décidé de «descendre» par tous les moyens le régime de Roch Marc Christian Kaboré alors que, tout récemment, ...

14/11/2017

Sale temps pour des maires de communes ?

Les populations ont tout simplement fermé la mairie de Moussoudougou dans la province de la Comoé et remis les clés à la gendarmerie, a rapporté notre ...

08/11/2017

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





16:38:15