Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Arrondissement 6 de Bobo : Inciter la population à aimer et valoriser sa culture

12/09/2017
00:00

Le Conseil municipal de l’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso a procédé au lancement officiel de sa semaine culturelle, samedi 9 septembre 2017 au bloc des écoles Accart-Ville Sud, au secteur 9.

 

Les activités culturelles de cette «semaine culturelle», s’étendent sur tout le mois de septembre. Elles s’inscrivent dans le cadre de la promotion de la culture en vue d’inciter les populations, surtout les jeunes à s’intéresser aux activités culturelles. D’où le choix du thème: «aimer sa commune, c’est s’investir dans la culture». Le jour du lancement officiel, une série d’activités a été organisée, notamment des jeux de société (bellotte, scrabble), un tournoi de pétanque et un tournoi de football. Les trois premiers de chaque compétition ont été primés, sauf en football où seuls les deux premiers ont été primés.

Mais, les activités de cette semaine culturelle se poursuivent avec des podiums dans les secteurs et villages rattachés. Ainsi, l’on retient que: «le 16 septembre on aura le podium à la maison des jeunes de Lafiaboubougou à partir de 20 heures. Le 23, on aura un podium ici au secteur 9 et le 30, on va dans un village rattaché, Darsalamy pour animer un podium», a précisé Soumaïla Pakotogo, responsable du service culturel de la mairie de l’arrondissement 6. Au-delà de ce mois de septembre, les animations vont se poursuivre. Parce que «nous ciblons un festival culturel de l’arrondissement 6», ajoute-t-il. Pour cela, l’arrondissement ambitionne mobiliser du matériel au profit des secteurs et villages rattachés pour leur permettre de monter des troupes.

La relève n’est pas oubliée. Ainsi, au niveau de la maison des jeunes du secteur 9, il est prévu la formation des jeunes en danse et en théâtre. Pour Soumaïla Pakoto, «Il faut préparer la relève pour avoir des hommes culturels qui vont toujours nous permettre de garder et de transmettre nos valeurs culturelles».

La culture, facteur de développement

Les différents intervenants, le président du Conseil régional des Hauts-Bassins et patron de la cérémonie, B. Célestin Koussoubé, le maire de la commune de Bobo et parrain, Bourahima Sanou, le maire de l’arrondissement 6, Sitlè Hypolite Sanou et Soumaïla Pakotogo, ont tous insisté sur l’importance de la culture dans le développement d’une nation. Ils ont invité les populations à s’investir dans la culture. Et B. Célestin Koussoubé d’exhorter les promoteurs culturels des Hauts-Bassins à redoubler d’effort pour tirer plus de profit de leurs activités et contribuer davantage au développement de la région.

Il faut noter que c’est la maison de la culture du secteur 9 qui avait été retenue pour abriter la cérémonie de lancement. Pour des raisons de sécurité, elle a été déportée juste en face, au bloc des écoles Accart-Ville Sud. Le choix de cette maison des jeunes n’est pas fortuit. Le maire de l’arrondissement 6, Sitlè Hyoplite Sanou explique: «Quand nous sommes arrivés à la tête de l’arrondissement, nous avons été mis au courant de l’existence de cette maison des jeunes. Quand nous nous sommes rendus au sein de l’établissement en question, nous nous sommes rendus compte que c’est réel, mais c’est une maison qui est mal entretenue. Si nous avons tenu à procéder à ce lancement au secteur 9, c’est pour attirer l’attention de l’autorité communale sur ce bâtiment qui pourrait servir. Vous voyez, nous avons invité les arts martiaux (Kung-fung, Viet-vo-dao, judo) à l’occuper. Ça leur sert, mais le cadre n’est pas bien approprié jusque-là. Nous avons invité le maire de la commune à y jeter un regard pour voir comment réhabiliter ce bâtiment pour le rendre plus utile à la jeunesse». «Nous allons examiner votre doléance au conseil municipal», lui a répondu le maire de la commune, Bourahima Sanou. En attendant, une association, l’Association des jeunes pour le développement du secteur 9 (AJDS 9) a été mise en place pour veiller à la bonne tenue et gestion de cette maison.

La cérémonie de lancement a été agrémentée par diverses prestations (balafon, chants, sketch, démonstrations de Kung-fung, de Viet-vo-dao et de judo, etc.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr


51
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Il l’a promis, il le réalise ; seulement...

En conseil des ministres en septembre dernier, le gouvernement avait décidé de réhabiliter la voirie urbaine de Bobo-Dioulasso. Plusieurs rues d'envir...

15/11/2017

Autant le dire... : Tahirou Barry n’en fait-il pas trop ?

Pourquoi alors Tahirou Barry a-t-il ainsi décidé de «descendre» par tous les moyens le régime de Roch Marc Christian Kaboré alors que, tout récemment, ...

14/11/2017

Sale temps pour des maires de communes ?

Les populations ont tout simplement fermé la mairie de Moussoudougou dans la province de la Comoé et remis les clés à la gendarmerie, a rapporté notre ...

08/11/2017

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





16:36:51