Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Douanes de l’Ouest : Ousséni Touré aux commandes

14/11/2017
00:00

La direction régionale des Douanes de l’Ouest a un nouveau patron, en la personne de l’inspecteur des Douanes Ousséni Touré. Il remplace à ce poste l’inspecteur des Douanes Mikaïlou Diarra. La passation de charges a eu lieu, vendredi 10 novembre 2017 à l’Hotel RAN Somkéta, sous les hospices du gouverneur des Hauts-Bassins, Antoine Atiou.

 

«Inspecteur Ousséni Touré, vous avez été nommé Directeur régional des Douanes de l’Ouest suivant délibération du Conseil des ministres en sa séance du 10 octobre 2017. Ce jour 10 novembre 2017, au nom de madame la ministre de l’économie, des finances et du développement, je vous déclare officiellement installé dans vos fonctions de Directeur régional des Douanes de l’Ouest, avec tous mes encouragements et mes félicitations». C’est par cette formule consacrée que le Gouverneur des Hauts-Bassins, Antoine Atiou a remis les clés des Douanes de l’Ouest à l’inspecteur des Douanes, Ousséni Touré. Celui qu’il remplace a été nommé au cours du même Conseil des ministres, Inspecteur technique des Douanes.

L’Homme qui s’installe à la tête de la direction régionale des Douanes de l’Ouest n’est pas un novice dans la région. Il a déjà servi à Bobo-Dioulasso. «C’est un homme pétri d’expériences et de connaissances en sciences et techniques douanières», dit de lui son prédécesseur Mikaïlou Diarra, qui était aux commandes depuis le 9 novembre 2014. Et qui demande à ses désormais anciens collaborateurs, d’être dévoués et loyaux envers son successeur. Un engagement qu’a pris le personnel par la voix de son représentant. Le DR sortant, Inspecteur Diarra, a saisi l’occasion pour «exprimer ma profonde reconnaissance aux plus hautes autorités du ministère de l’économie, des finances et du développement pour le choix porté sur ma modeste personne pour diriger la direction régionale des Douanes de l’Ouest durant trois ans, la deuxième plus grande région douanière en termes de recettes».

Des performances bien appréciées

Pendant ces 3 ans, les Gabelous de l’Ouest n’ont pas dormi, comme l’attestent leurs résultats. En effet, pendant cette période, la Direction régionale des Douanes de l’Ouest peut se targuer des résultats suivants:

En 2014, elle a fait des réalisations de 90,805 milliards FCFA sur des prévisions de 89,649milliards FCFA, soit un taux de réalisation 101%

En 2015, année difficile pour le pays, elle a fait des réalisations de 87,533 milliards pour des prévisions de 90,805 milliards, soit un taux de réalisation de 96,35%.

En 2016, ses réalisations se sont chiffrées à 92,239 milliards FCFA sur des prévisions de 94,459 milliards FCFA, soit un taux de réalisation de 97,65%.

Fin octobre 2017, les réalisations ressortent à 90,822 milliards FCFA sur des prévisions de 94,783 milliards F CFA, soit un taux de réalisation de 95,08%.

En outre, la région douanière de l’Ouest a saisi et traité au titre de la lutte contre la fraude et la contrebande durant les 3 années, 41,802 tonnes de drogue, 44,087 tonnes de médicaments illicites, 15 743 cartouches de cigarettes de contrebande, 5,961 tonnes de cyanure, 271 kg de mercure, 200 kg, 301 unités de motos, 478 unités de vélos, 16 paires de défense d’éléphant, soit 69 kg d’ivoire, 3 fusils de guerre de type Kalachnikov, 4 tonnes de bois rose interdit à l’exportation, 384000 l de carburant en contrebande, 10400 bidon de 20 l d’huile impropre à la consommation, 3 tonnes de poisson frais et 4 tonnes de poulets frauduleux saisis. Ces performances sont le résultat de la conjugaison de multiples et constants efforts de l’ensemble des 15 offices composant la région douanière de l’Ouest.

Le DR entrant, l’inspecteur Touré, a salué à son tour la hiérarchie pour la confiance placée en lui, et demandé la franche collaboration des l’ensemble du personnel de la région pour relever ensemble les défis. Dans ses missions, le nouveau DR aura à asseoir un bureau des hydrocarbures et un bureau du chemin de fer.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



72
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Côte d’Ivoire-Burkina, ne pas faire du TAC* une foire !

On espère que chacun n'est pas allé faire son Traité d'amitié et de coopération (TAC) à lui, à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire! Mais, pour effectivement ...

27/07/2018

L’opposition vent-debout contre le pouvoir de Roch

L'opposition politique burkinabè, réunie au sein de la Chefferie de file de l'opposition politique (CFOP) ne manque aucune occasion pour fustiger la go...

26/07/2018

La Redevabilité, un exercice déliquat, mais indispensable

Hier mardi 24 juillet 2018, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso a rendu compte à ses concitoyens et concitoyennes de la cité de Dafra de sa gestio...

25/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





13:09:22