Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Fédération de Mung-bean : « Nous allons apporter des contributions sensibles jusqu’aux villages », Larlé Naba

14/11/2017
00:00

A l’initiative des producteurs qui comptent apporter leur contribution à la lutte contre la faim, le chômage, une fédération de Mung-bean a été mise en place. Sous la coupe du Larlé Naaba Tigré, président de ladite Fédération, les objectifs et les missions de cette association ont été présentés aux professionnels des médias ce lundi 13 novembre 2017.

Le Mung-bean est une céréale qui a beaucoup de vertus et contient des antioxydants et facilite la digestion. Elle lutte contre le cancer. Sa particularité, il s’adapte au changement climatique et après 45 jours on peut faire la première récolte et puis chaque deux jours on peut récolter. Il produit une à trois tonnes par hectare. Le Mung-bean va changer l’image du paysan. Et nous voulons que dans trois ans, le paysan soit respecté. C’est une culture dont son origine provient de l’Inde ou de la région Indo-Birmane. Son cycle est de 60 jours maximum avec la possibilité de réaliser trois productions par an. Selon le Larlé Naaba Tigré, les vertus de cette céréale ne sont plus à démontrer. Et des producteurs sous la bannière de «Burkinbi bara» qui signifie le travail de l’homme intègre, s’engagent à la promotion de cette céréale. Et comme le dira le Larlé Naaba Tigré «cette association a pour objectif de relever le défi de la faim, de la pauvreté et du chômage en contribuant au développement de l’agriculture, de l’élevage, des ressources hydrauliques, de l’hygiène, de l’assainissement dans un environnement résilient aux aléas climatiques. «En venant des 13 régions et de toutes les 45 provinces du pays, ces producteurs sont venus dire leur engagement à valoriser le métier d’agriculteur. Pour cela, ils comptent dans la mesure du possible, apporter leur contribution au PNDES. Selon le président de l’association Burkinbi bara, d’ici fin 2018, elle compte mettre en place avec l’appui des jeunes, dans les 900 villages, 900 four à pain, car ajoutera le Larlé, le Mung-bean est bien utiles dans la fabrication du pain. La preuve, monsieur Baya la batissier a remporté le troisième prix en Tunisie avec son pain à base de Mung-bean. Cela permettra aussi de lutter contre le chômage des jeunes.

Firmin OUATTARA

73
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Vous dites de transcender les divergences politiques !

Prononçant son discours d'ouverture de la première session extraordinaire de l'année 2018 de l'Assemblée nationale ce lundi 16 juillet, le président Al...

18/07/2018

Tant qu’on parlera de commande publique...

Les Burkinabè, depuis longtemps (et c'est malheureux) ont tendance à croire que lorsqu'on parle de biens publics, ça n'appartient à personne. Autrement...

17/07/2018

Paul Biya n’a pas pitié de son pays, le Cameroun

Il a quatre-vingt-cinq ans. Au bord de la tombe. Il en a passés 36 au pouvoir. Soit 6 mandats sans discontinu. C'est lui, ce vieux croulant sous le poi...

16/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:16:37