Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Audiences foraines du Médiateur du Faso : Bobo-Dioulasso, première étape de Saran Sérémé/Séré

11/01/2018
00:00

Saran Sérémé/Séré, le Médiateur du Faso, est arrivé à Bobo-Dioulasso, le mardi 9 janvier 2018 dans l’après-midi. Elle a effectué le même jour, des visites de courtoisie auprès de personnes ressources de la cité de Dafra avant de rencontrer la population le 10 du mois, dans le cadre des audiences foraines.

Avant de s’entretenir avec la population, Saran Sérémé/Séré est allée solliciter la bénédiction des sages et personnes ressources de la cité. Cette visite de courtoisie, elle l’a commencée chez Siriki Sanou, le chef de canton des bobo-mandarê. Après les civilités entre la chefferie et l’hôte du jour, il lui a été demandé de donner les raisons de la visite. «A mon investiture, une délégation venue de la chefferie de canton était à mes côtés. Quand j’étais malade, des prières à partir d’ici, ont été formulées pour ma guérison. Je ne peux venir pour quoi que ce soit, sans passer demander vos bénédictions et votre accompagnement pour réussir ma mission», a confié Saran Sérémé/Séré. Des bénédictions, le chef de canton des Bobo-mandarê en a faites et a rassuré le Médiateur de son entière disponibilité pour qu’elle réussisse sa mission. Après cette étape, le Médiateur du Faso s’est rendue à Dagasso, dans la communauté musulmane et dans celles des fédérations églises et missions évangéliques. Partout où elle est passée, le message était le même: la recherche de bénédictions et d’accompagnement. Notons qu’elle était accompagnée dans sa visite de courtoisie de son directeur de cabinet, des autorités régionales et provinciales des Hauts-Bassins.

La rencontre avec la population

La salle des spectacles de la maison de la Culture Anselme Titianma Sanon, lieu de la rencontre, était archicomble ce mercredi 10 janvier 2018. La population s’est mobilisée, pour non seulement mieux connaître les missions du Médiateur du Faso, mais aussi, en profiter lui soumettre leurs préoccupations. Antoine Atiou, gouverneur des Hauts-Bassins, a naturellement salué le Médiateur du Faso, pour le choix de sa région, à ouvrir le bal des audiences foraines. Le gouverneur a également salué la forte mobilisation des forces vives et celle de la population pour traduire le patriotisme de la région, avant d’inviter le public à profiter de la rencontre pour mieux connaître la structure et les objectifs du Médiateur du Faso. Prenant la parole, le Médiateur du Faso a salué à son tour la grande mobilisation de la population et l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. De la brève présentation qu’elle a faite de sa maison, Saran Sérémé/Séré a expliqué aux populations que, «le Médiateur du Faso est l’intercesseur grâcieux qui joue le rôle d’interface entre l’administration publique et les citoyens. C’est une institution dont le rôle est de défendre, de protéger les droits et intérêts des citoyens contre les abus et les disfonctionnements dans l’administration», a-t-elle expliqué. Reconnaissant les droits citoyens, le Médiateur du Faso a rappelé les devoirs que doivent aussi accomplir les populations, pour une réussite de la citoyenneté. Abdoulaye Soma, directeur de cabinet du Médiateur du Faso a fait un exposé pour mieux présenter l’institution au public. Il a précisé que tout le monde pouvait saisir le Médiateur du Faso, pour des difficultés qui ne sont pas purement privées ou politiques. En effet, les litiges entre personnes privées, les procédures engagées devant un tribunal, les questions politiques d’ordre général ne relèvent pas de la compétence du Médiateur du Faso. La parole a ensuite été donnée à la population qui en a profité pour trouver solutions à certaines préoccupations.

Souro DAO

Régina D. Kambou /Stagiaire



10
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Bobo-Dioulasso à la recherche d’un leader politique charismatique

Si le leadership dans le domaine des affaires ou encore sur le plan économique est assuré avec Lassiné Diawara à la présidence de la délégation consula...

22/01/2018

Remaniement ministériel ; vers un gouvernement d'union nationale ?

L'idée trotte dans des esprits et non des moindres. S'il faut nécessairement faire un remaniement ministériel, quel type de gouvernement faut-il former...

19/01/2018

Crise dans l'éducation ; trouvez vite la solution !

Les élèves, dans plusieurs localités du pays, sont véritablement entrés dans la crise qui oppose le gouvernement aux enseignants représentés par la Coo...

18/01/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





12:34:23