Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Bilan à mi-parcours du Fasofoot 1 : L’USCO de Banfora, exceptionnelle ; l’ASFA-Y, dans le gouffre

12/01/2018
00:00

La ligue professionnelle de football a fait le bilan à mi-parcours du championnat national de football de première division. Le Salitas FC est champion à mi-chemin tandis que le Santos FC est la «lanterne rouge».

Championnat d’Afrique des nations oblige, le Fasofoot observera une trêve d’un mois pour rependre au mois de février. A mi-parcours, la ligue professionnelle de football a dressé un premier bilan de cette saison. Le constat est clair, les acteurs du football d’élites ont disputé 10710 mn de matchs livrés, de la première journée à la 15ème. Au cours des 15 journées jouées 119 matches ont été livrés, avec un seul match en retard (il s’agit de la rencontre qui devrait opposer le leader Salitas FC à l’AS Police comptant pour la 15ème journée). A cette trêve le centre de formation du colonel Yak, Salitas FC est en tête, suivi de la surprenante équipe de la cité du Paysan noir, l’USCO de Banfora et de l’Association des fonctionnaires de Bobo de Djibril Ouattara.

En bas de tableau, le Santos FC est «lanterne rouge» et forme le trio du bas du classement avec l’ASFA-Y et l’AS-Police. Les arbitres au cours de cette mi-saison ont distribué 31 cartons rouges et 472 cartons jaunes. La meilleure attaque de cette mi-saison est l’AJEB de Bobo, avec 16 buts et la meilleure défense est RAHIMO FCavec seulement 6 buts encaissés en 15 matchs. 174 buts ont été marqués soit 93 buts pour les équipes évoluant à domicile et 81 pour les équipes à l’extérieur. La 12ème journée a été la plus prolifique avec 17 buts marqués. Le plus gros score a été enregistré à la première journée lors du match Bobo Sport-RCB avec un score final 0-3.

Encadré

Les Etalons locaux ont livré leur dernier match de préparation contre la Libye le mercredi 10 janvier 2018 en Tunisie. Les protégés de Saboteur se sont imposés par deux buts à 0. Les buts des Etalons ont été inscrits par Roméo Boni (83mn) et Beao Fousséni sur penalty (87mn). A l’issue de cette rencontre, le coach des Etalons locaux a arrêté sa liste de 23 joueurs pour le CHAN.

Firmin OUATTARA





93
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Côte d’Ivoire-Burkina, ne pas faire du TAC* une foire !

On espère que chacun n'est pas allé faire son Traité d'amitié et de coopération (TAC) à lui, à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire! Mais, pour effectivement ...

27/07/2018

L’opposition vent-debout contre le pouvoir de Roch

L'opposition politique burkinabè, réunie au sein de la Chefferie de file de l'opposition politique (CFOP) ne manque aucune occasion pour fustiger la go...

26/07/2018

La Redevabilité, un exercice déliquat, mais indispensable

Hier mardi 24 juillet 2018, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso a rendu compte à ses concitoyens et concitoyennes de la cité de Dafra de sa gestio...

25/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





11:56:55