Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Assemblée Générale extraordinaire de la FBF : Deux millions FCFA de caution pour la candidature

10/04/2018
00:00

La Fédération burkinabè de football, a tenu ce dimanche 8 avril 2018, son assemblée générale extraordinaire. Sous la présidence du colonel Sita Sangaré, l’instance suprême du football burkinabè s’est penchée sur le travail de la commission de réforme conduite par son président, Wenceslas Ilboudo. Les réformes proposées par cette commission ont fait l’objet d’amendement et d’adoption des participants à cette AG.

 

La commission des réformes, issue de l’élection du comité exécutif de novembre 2016 à Koudougou, pour travailler à conformer nos textes à ceux de la CAF et de la FIFA. Cette commission a déposé les conclusions de ses travaux pour que l’assemblée générale, l’instance décisionnelle du football burkinabè y apporte ses amendements afin de les adopter. Ces réformes concernent 12 points dont les statuts de la Fédération burkinabè de football, le code de discipline, le code électoral, le règlement général des compétitions, les attestations d’emploi des joueurs, les contrats d’engagements des joueurs, les agents de matchs et de joueurs, la régulation des transferts des joueurs, le code d’éthique, les règlements sur les licences des clubs, le règlement de l’assemblée générale et la Chambre nationale de résolution des litiges. Certaines réformes étaient nécessaires pour notre football affirme le président de la FBF, le colonel Sita Sangaré. Il ajoutera des réformes opérées aux plans international et national, des réformes estimées nécessaires au regard de certaines expériences vécues sur le terrain.

Des débats sur le code électoral, l’octroi des licences et autres

Selon le président de la FBF, le colonel Sita Sangaré, le football est une question de dialectique, il faut discuter pour s’entendre. Les débats lors cette AG extraordinaire, se sont focalisés sur les textes qui touchent directement le fonctionnement de notre football. A cette AG, les participants se sont accordés sur un certain nombre de points. Au niveau du code électoral, en ce qui concerne la question du parrainage, il a fallu des votes pour dégager l’unanimité à 97 voix et 37 contre. Désormais, il faudra au candidat à la présidence du comité exécutif de la FBF, le parrainage de 3 ligues sur les 13 que compte le Burkina Faso. Et une même ligue peut parrainer plus d’un candidat. L’AG a aussi retenu l’instauration d’une caution de deux millions FCFA aux candidats à la présidence du comité exécutif de la FBF pour éviter les candidatures fantaisistes.

Firmin OUATTARA

36
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Vous dites de transcender les divergences politiques !

Prononçant son discours d'ouverture de la première session extraordinaire de l'année 2018 de l'Assemblée nationale ce lundi 16 juillet, le président Al...

18/07/2018

Tant qu’on parlera de commande publique...

Les Burkinabè, depuis longtemps (et c'est malheureux) ont tendance à croire que lorsqu'on parle de biens publics, ça n'appartient à personne. Autrement...

17/07/2018

Paul Biya n’a pas pitié de son pays, le Cameroun

Il a quatre-vingt-cinq ans. Au bord de la tombe. Il en a passés 36 au pouvoir. Soit 6 mandats sans discontinu. C'est lui, ce vieux croulant sous le poi...

16/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





06:02:00