Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Groupe parlementaire UPC-RD : «Après la tempête, nous sommes sereins à l’Assemblée nationale »

08/06/2018
00:00

Les membres du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement/Renouveau démocratique ont aminé un point de presse pour faire le bilan de leurs activités. C’était le 7 juin 2018 à Ouagadougou.

Un bilan positif. Tel est le point de vue des membres du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement/Renouveau démocratique (UPC/RD) lors de sa rencontre avec les hommes de médias. A en croire le vice-président de ce groupe parlementaire, Achille Coulibaly, leur groupe a les mêmes attributs que tout autre groupe parlementaire. «La tempête passée, force est restée à la loi et notre groupe travaille sereinement aujourd’hui au sein de l’Assemblée nationale avec tous les attributs dus à un groupe parlementaire», a-t-il affirmé. Pour lui, leur bilan positif se traduit par leur participation à toutes les activités législatives et celles qui y sont connexes. C’est ainsi que le vice-président de l’UPC-RD a informé sur leur participation à certaines activités de l’hémicycle, telles que leur vote en faveur de l’adoption de 27 lois, les critiques apportées au discours du Premier ministre sur la situation nationale, leur participation au missions parlementaires, aux ateliers et aux séminaires de formation des députés. Abordant le sujet sur la situation de la Nation, les membres de l’UPC-RD ont salué les efforts de transformations sociales entreprises par le gouvernement avant d’indiquer que les actions du gouvernement doivent être menées avec plus de rigueur et de célérité pour plus de cohérence et d’efficacité. Ils ont dit approuver l’initiative de la reforme salariale car pour eux, cela favoriserait l’équité entre les salariés. Quant à la question sécuritaire, ils ont dit prôner le renforcement des équipements militaires, la mise en place d’une forte communication, mais surtout, l’adoption d’une nouvelle politique de défense. Aussi, le député membre dudit groupe parlementaire, Moussa Tindano a-t-il invité le peuple burkinabé à la culture des valeurs citoyennes que sont le patriotisme, l’objectivité et le réalisme. En outre, parlant de la tenue prochaine du congrès de l’UPC, le député Korbéogo Fatoumata a laissé entendre : «si nous sommes invités au congrès de l’UPC et si nous nous sentons en sécurité, nous prendrons part à ce congrès qui est aussi le nôtre». Par ailleurs, rappelons que l’UPC/RD a été créé le 4 octobre 2017 par les députés démissionnaires de l’UPC, suite à la crise survenue au sein dudit parti et de leur démission du groupe parlement UPC.

Line Rose BAMBARA (Stagiaire)



26
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Côte d’Ivoire-Burkina, ne pas faire du TAC* une foire !

On espère que chacun n'est pas allé faire son Traité d'amitié et de coopération (TAC) à lui, à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire! Mais, pour effectivement ...

27/07/2018

L’opposition vent-debout contre le pouvoir de Roch

L'opposition politique burkinabè, réunie au sein de la Chefferie de file de l'opposition politique (CFOP) ne manque aucune occasion pour fustiger la go...

26/07/2018

La Redevabilité, un exercice déliquat, mais indispensable

Hier mardi 24 juillet 2018, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso a rendu compte à ses concitoyens et concitoyennes de la cité de Dafra de sa gestio...

25/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





12:07:27