Education scolaire : Kamalpha, l’école type du 21ème siècle

08/06/2018
00:00

Le mercredi 6 juin 2018, la fondation Kamalpha a officiellement clos l’année scolaire 2017-2018. Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, des autorités de l’éducation et des parents d’élèves ont été témoins du cérémonial qui a eu lieu au sein de ladite fondation.

Bakoné Millogo, maire de l’arrondissement n°4 de la commune de Bobo-Dioulasso, est le parrain pour la clôture de l’année scolaire 2017-2018 à Kamalpha. Séduit par la spécificité et la qualité de l’enseignement au niveau de Kamalpha, le parrain, a pris l’engagement de défendre la cause de cette école, partout où besoin sera, dans la mesure du possible. Cette école qui met l’ordinateur au centre de l’alphabétisation et de l’éducation des enfants, est fonctionnelle depuis 2012. Le programme ordinaire de l’enseignement de base y est enseigné et les élèves de cette école ont l’avantage de s’outiller grâce à l’ordinateur. Face aux performances des résultats et du système éducatif de cet établissement, Siaka Koné, inspecteur de la circonscription de l’enseignement de base de Bobo II, a encouragé le promoteur et son personnel. L’inspecteur a lui aussi rassuré l’établissement de son soutien total. En plus de ses engagements à soutenir la fondation, Lassina Bamba, promoteur de la structure, a invité la commune de Bobo, à prendre cette école en mains. Selon lui, «l’Afrique est le continent qui a plus de Smartphones dans le monde. Il faut permettre aux enfants de s’approprier cet outil ». L’appel du promoteur ne semble pas être tombé dans l’oreille d’un sourd. Le maire de la commune de Bobo, Bourahima Sanou, témoin du cérémonial, dit avoir été séduit par cette école avant d’y mettre les pieds. «La commune fera de son mieux pour accompagner cette école qui nous a édifiés par son innovation», a confié le maire. La visite des lieux, suivie d’un commentaire d’une des responsables de l’école ont rassuré les honorables invités des capacités de cette école qui est l’exemple type d’une école du 21ème siècle.

Souro DAO



223
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Report des législatives en 2021 : politiquement critiquable, légalement fondé

'C'est une forfaiture' ! Le député Moussa Zerbo de l'UPC qui n'a pas pris part au huis clos sur le rapport de la mission parlementaire portant report d...

09/07/2020

Lotissement à Bama, Monsieur le ministre prenez vos responsabilités !

A Bama, localité située à une trentaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, les marches et les contre-marches se succèdent les unes pour le lotissement, l...

08/07/2020

Front social, les simples menaces d’Abdoulaye Mossé !

Le danger pour un pouvoir en place, c'est de descendre dans la rue avec les opposants politiques ou les organisations syndicales. Pour manifester ou co...

07/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





22:34:01