Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Commissariat central de Houndé : 32 kilogrammes de chanvre indien saisis

10/07/2018
00:00

Le Commissariat central de police de la ville Houndé a démantelé un réseau de présumés délinquants, spécialisés dans le trafic de stupéfiants le 22 juin 2018 dans son ressort territorial.

C’est une quantité de 32 kilogrammes de chanvre indien qui a été saisie en possession de deux individus par le commissariat central de police de la ville de Houndé. Les présumés trafiquants s’approvisionnaient en stupéfiants au Ghana pour les écouler dans la ville de Houndé et sur les sites d’orpaillages de la province du Tuy. Conscients de la gravité de leur acte, ils tenteront de corrompre le commissaire SOME D. J. Pascal et son équipe avec un montant de 750000 FCFA, mais ils se retrouveront confrontés au professionnalisme du commissaire. Ladite somme d’argent a fait l’objet de scellé et transmis au parquet de Boromo ainsi que les 32 kilogrammes de chanvre indien. Lesdits individus méditent sur leur sort à la Maison d’arrêt et de correction de Boromo en attendant leur jugement. Cette opération minutieusement montée par le Commissariat Central de Police de la ville de Houndé fait suite au constat amer selon laquelle la commune de Houndé est de plus en plus inondée par cette drogue dont les conséquences ne sont plus à démontrer sur la santé de la jeunesse. D’où l’appel de la police à l’endroit de la population pour davantage collaborer.

K. Ibrahim TRAORE



8
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Vous dites de transcender les divergences politiques !

Prononçant son discours d'ouverture de la première session extraordinaire de l'année 2018 de l'Assemblée nationale ce lundi 16 juillet, le président Al...

18/07/2018

Tant qu’on parlera de commande publique...

Les Burkinabè, depuis longtemps (et c'est malheureux) ont tendance à croire que lorsqu'on parle de biens publics, ça n'appartient à personne. Autrement...

17/07/2018

Paul Biya n’a pas pitié de son pays, le Cameroun

Il a quatre-vingt-cinq ans. Au bord de la tombe. Il en a passés 36 au pouvoir. Soit 6 mandats sans discontinu. C'est lui, ce vieux croulant sous le poi...

16/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





05:45:22