Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Le sport pour tous : Le Médiateur du Faso sonne la mobilisation

10/07/2018
00:00

Lancée par le président du Faso pour des citoyens en bonne santé, les différentes institutions et ministères ont pris le relais de la pratique du sport pour tous. Le Médiateur du Faso en collaboration avec le ministère des Sports et des Loisirs, a sonné une grande mobilisation pour une séance d’aérobic à la place de la Nation, le vendredi 06 juillet 2018.

 

Ce sont des citoyens mobilisés pour la pratique du sport qui ont pris d’assaut la place de la Nation. Au premier plan, on pouvait identifier les premiers responsables du Médiateur du Faso, Sarah Sérémé et le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou. Selon le Médiateur du Faso, «nous sommes obligés de nous adonner au sport parce que, par manque de sport on est exposé à toutes sortes de maladies». Le sport renforce aussi les liens de solidarité. C’est pourquoi elle souscrit à cette dynamique du ministère des Sport et des Loisirs à savoir, le sport pour tous. Elle ajoutera que: «les épreuves fortifient toujours. Le sport étant une épreuve physique, cela nous fait du bien. L’essentiel, que nous comprenons que le sport est une question de bien-être et de survie. Il ne faut donc pas relâcher. En qualité de défenseur des citoyens, j’invite les populations à s’adonner à ce sport qui est éducatif, qui cultive la cohésion nationale et développe le sentiment d’appartenance».

Pour le ministre des Sports et des Loisirs Daouda Azoupiou, «cette séance d’aérobic est pleine de sensations et de succès en termes de mobilisation. Le Médiateur du Faso a fait de la pratique du sport pour tous, son cheval de bataille».

Firmin OUATTARA



10
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Vous dites de transcender les divergences politiques !

Prononçant son discours d'ouverture de la première session extraordinaire de l'année 2018 de l'Assemblée nationale ce lundi 16 juillet, le président Al...

18/07/2018

Tant qu’on parlera de commande publique...

Les Burkinabè, depuis longtemps (et c'est malheureux) ont tendance à croire que lorsqu'on parle de biens publics, ça n'appartient à personne. Autrement...

17/07/2018

Paul Biya n’a pas pitié de son pays, le Cameroun

Il a quatre-vingt-cinq ans. Au bord de la tombe. Il en a passés 36 au pouvoir. Soit 6 mandats sans discontinu. C'est lui, ce vieux croulant sous le poi...

16/07/2018

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





05:45:45