Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Ligue des consommateurs du Burkina : Dasmané Traoré élu pour un mandat de quatre ans

07/01/2019
00:00

Elu pour un mandat de quatre ans, Dasmané Traoré, nouveau président de Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a animé une conférence de presse à Ouagadougou pour présenter la nouvelle équipe qui se compose de 13 membres et 2 commissaires tous à titres bénévoles.

En présence de l’ensemble des délégués de toutes les 45 sections provinciales, convoqué par le président sortant Pierre Nacoulma, l’Assemblée générale nationale de la ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a été tenue le 25 novembre 2018. Elle a modifié les textes fondateurs et procédé au renouvellement de la structure dirigeante de l’organisation. Ainsi, la nouvelle équipe de la LCB se compose de 13 membres et 2 commissaires aux comptes tous bénévoles. C’est Dasmané Traoré qui a l’honneur de coordonner cette équipe en ma qualité de président pour un mandat de quatre ans. Pour le nouveau président, Dasmané Traoré, "pour aboutir à un tel résultat, il a fallu beaucoup d’efforts et de sacrifices de tout un chacun après plus de sept ans de crise en interne”. Suite à cela, il a présenté ses sincères excuses aux consommateurs suite aux préjudices qui leur ont été causés du fait de la crise au sommet. Pour être toujours à la hauteur des attentes des consommateurs, la LCB a entrepris de se doter des moyens nécessaires à son rayonnement. Ce faisant le bureau exécutif national durant son mandat entend mettre l’accent sur l’information et la sensibilisation des consommateurs sur ses droits et devoirs, la dénonciation de la flambée des prix de certains produits de base, la prolifération sur nos marchés de nombreux produits impropres ou contrefaits. Aussi, les abattages clandestins d’animaux, la dégradation continuelle des services des opérations de téléphonie, les coupures intempestives d’eau et d’électricité, l’augmentation du prix de l’essence à la pompe et ses conséquences et le droit d’accès à l’éducation, à la santé, à l’eau potable et à l’assainissement. C’est pourquoi, elle invite les prestataires de services et de biens ne répondant pas aux normes à "revoir leur copie” vis-à-vis des consommateurs. Il invite par ailleurs le gouvernement burkinabè à reconsidérer les droits de la LCB en qualité d’association d’utilité publique en la dotant de moyens nécessaires à la protection des consommateurs.

Jules TIENDREBEOGO



7
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ce qui attend le Premier ministre et son gouvernement

Paul Kaba Thiéba a démissionné. Avec lui son gouvernement tout entier. Roch Marc Christian Kaboré devra trouver un autre Premier ministre. A défaut de ...

21/01/2019

Quelle mouche a-t-elle pu piquer les Burkinabè?

On a l'impression que les Burkinabè ont viré dans l'incivisme violent. En s'attaquant, sans hésiter les uns aux autres. Malheureusement dans ce compor...

18/01/2019

Côte d’Ivoire, 3000 personnes tuées pour rien en 2010 !

Jusqu'à ce mardi 15 janvier 2019, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé étaient les principaux responsables des 3000 personnes tuées en Côte d'Ivoire dan...

17/01/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





11:35:27