Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Communauté Islamique Ahmadiyya : 2000 jeunes Ahmadis marchent pour la paix et le patriotisme

07/01/2019
00:00

Dans le cadre des activités de sa 16ème convention annuelle, la jeunesse de la communauté islamique Ahmadiyya a organisé le samedi 29 décembre dernier de la place de la nation au monument des martyrs, une longue marche pour la paix et le patriotisme.

«L’amour pour sa patrie fait partie de la foi». C’est sous ce thème que la jeunesse Ahmadis a organisé sa 16ème convention annuelle les 28, 29 et 30 décembre 2018 à Kouba, commune de Koubri. Rahman Idjazur invité spécial venu de l’Angleterre et l’Amir Khalid Mahmood, chef missionnaire et président de la communauté Islamique Ahmadiyya au Burkina Faso ont rehaussé de leur présence l’éclat de la cérémonie. On comptait aussi des délégations venues de la Côte d’Ivoire, du Togo et du Ghana. Il faut noter que la communauté entend à travers cette conférence sensibiliser la jeunesse burkinabè sur la nécessité du retour aux valeurs patriotiques, en lien avec les véritables enseignements de l’islam. Pendant ces trois jours, les participants ont pris connaissance des directives de l’islam et de leurs devoirs en tant que jeunes musulmans dans la promotion des valeurs républicaines. Cette 16ème convention annuelle a connu une touche particulière grâce à une longue marche pour la paix et le patriotisme. Les 2000 jeunes ahmadis venus des 13 régions du Burkina, du Ghana, du Togo et de la Côte d’Ivoire ont marché de la place de la nation jusqu’au monument des martyrs, en passant par le rond-point des Nations-Unies, l’avenu Kwamé Nkrumah, le rond-point de la patte d’oie, l’échanger de Ouaga 2000. C’était en présence du représentant du ministre des Sports, Joseph Poda, chargé de mission, de Rahman Idjazur, venu de l’Angleterre et l’Amir Khalid Mahmood, chef missionnaire et président de la communauté Islamique Ahmadiyya au Burkina Faso. Une marche pour la paix et le patriotisme, le ministère reste très sensible à cette initiative. Pour le président des jeunes ahmadis, Mamadou Diallo, la reforme d’une nation ne peut se faire sans la formation de sa jeunesse. Et l’effort considérable que les jeunes ont fourni en marchant sur un circuit d’environ une dizaine de kms servira d’exemple à d’autres pour la défense des valeurs patriotiques.

Jules TIENDREBEOGO



31
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Des Burkinabè réfugiés chez eux, au Burkina Faso

Il y a quelques années en arrière, personne n'aurait cru qu'un jour des Burkinabè pouvaient se retrouver refugiés chez eux au Burkina. Et pourtant, c'e...

14/06/2019

Blaise Compaoré s’approche du Burkina, François s’en éloigne

De plus en plus, le président Blaise Compaoré multiplie les vœux de regagner le Burkina Faso. Sa terre natale où il a été président pendant 27 ans. Ce ...

13/06/2019

Simon, ne les appelez pas quand vous n’allez pas vous entendre

L'opposition politique demande que le dialogue initié par le président du Faso prenne en compte les questions sociales, économiques et sécuritaires au ...

12/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





20:50:34