Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Apurement du passif urbain à Bobo-Dioulasso : Les inquiétudes du Mouvement Citoyen ‘’ Y’EN A MARRE ‘’ BF

10/01/2019
00:00

Au moment où l’on installe la commission d’apurement du passif foncier à Bobo-Dioulasso, le Mouvement Citoyen ‘’ Y’EN A MARRE ‘’ BF exprime des doutes à travers la déclaration ci-dessous.

 

Nous ne nous lasserons pas de le dire: le triptyque a été la partie visible de l’iceberg auquel s’est heurté le navire CDP. Après plus de 27 années de nomadisme entre espoir et désespoir, les résidents en zones non loties, avaient la conviction en luttant les 30 et 31 octobre 2014 que seul un changement au sommet pourrait mettre un terme à leurs souffrances.

Malheureusement, nous disons malheureusement, les lignes refusent de bouger, nonobstant l’espoir entre temps suscité par le rapport d’enquête parlementaire et celui de l’ASCE-LC.

Pire la mise en place d’une certaine commission est venue (pour plusieurs raisons) alimenter les suspicions. Il a fallu qu’un regroupement d’associations dénommé Cellule de Veille pour le Droit au Logement (CVDL) se crée afin d’alerter les plus hautes autorités. Ainsi des oreilles attentives ont autorisé la mise en place d’une commission pour une résolution au cas par cas avec les victimes; les problèmes étant aussi différents d’un secteur à un autre, que d’un arrondissement à l’autre.

QUE REPROCHIONS-NOUS A LA PRECEDENTE COMMISSION?

1)la légitimité de certains acteurs choisis qui l’ont composée quand on sait que les choix l’avaient été sur la base de quelques accointances, au point de trouver dans la plupart, des vendeurs de terres habituellement appelés ‘’COKSEURS‘’.

2)Le temps imposé à la commission était bref au regard de la complexité des problèmes déballés et lorsqu’on considère la dextérité avec laquelle ils ont été créés, il y’avait des raisons d’être dubitatif. La logique commandait donc que nos commissaires fassent ces constats et signalent que beaucoup restaient à faire. Il n’a rien été de cela.

Pour avoir brandi ces inégalités et illégalités comme argumentaires de mobilisation pour l’insurrection, nous estimons qu’il est de notre devoir de demeurer dans la vigilance jusqu’à satisfaction du plus grand nombre des victimes. Avec une commission taillée sur mesure, Monsieur le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat ne pourra pas grand’chose quelle que soit sa bonne volonté. C’est pour toutes ces raisons, que notre mouvement appuyé par quelques OSC actives a volontiers travaillé avec des associations de victimes pour obtenir une commission mieux composée et mieux organisée qui puisse:

·nous dire en vérité, ce que sont devenus certains espaces verts, aires de jeux, réserves foncières et administratives.

·satisfaire toutes les victimes: résidents réels recensés non attributaires, résidents réels non recensés donc non attributaires.

Une chose est sûre, le passage de Monsieur le Ministre a fait renaitre la confiance dès lors que les OSC des zones incriminées ont constaté que la nouvelle dynamique les prend en compte. Et depuis, comme si le bonheur de ces victimes ferait malheur ailleurs, une diplomatie est engagée par quelques non-repentis d’alors pour imposer leurs garçons de courses au nombre des OSC. Le compte rendu d’une réunion restreinte qui nous est parvenu nous invite à la vigilance afin que des intérêts jusque-là camouflés ne le demeurent pas.

Camarades de luttes pour le droit au logement! Dans le document de mise en place de la nouvelle commission ad hoc, il vous est accordé deux (02) postes. Gardez-vous de comme la poule qui, jetée dans la cage attend de son maitre qu’il lui consigne une position.

Pour le Mouvement :

Le Président

Daouda Kambé OUATTARA.

Quand un homme refuse il dit, NON!



34
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Des Burkinabè réfugiés chez eux, au Burkina Faso

Il y a quelques années en arrière, personne n'aurait cru qu'un jour des Burkinabè pouvaient se retrouver refugiés chez eux au Burkina. Et pourtant, c'e...

14/06/2019

Blaise Compaoré s’approche du Burkina, François s’en éloigne

De plus en plus, le président Blaise Compaoré multiplie les vœux de regagner le Burkina Faso. Sa terre natale où il a été président pendant 27 ans. Ce ...

13/06/2019

Simon, ne les appelez pas quand vous n’allez pas vous entendre

L'opposition politique demande que le dialogue initié par le président du Faso prenne en compte les questions sociales, économiques et sécuritaires au ...

12/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





21:39:33