Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Violations des droits humains et incivisme dans les Hauts-Bassins: Plus de 294 millions FCFA pour lutter contre pendant 3 ans

11/01/2019
00:00

Le plan d’actions de lutte contre les cas récurrents de violations et/ou d’atteintes aux droits humains et d’incivisme dans la région des Hauts-Bassins pour la période 2019-2021 a été adopté. Hier, jeudi 10 janvier 2019 à Bobo-Dioulasso.

Malgré les efforts, une étude conduite par la Direction régionale des Droits humains et de la Promotion civique (DRDHPC) des Hauts-Bassins a montré la récurrence de violations et/ou d’atteintes aux droits humains et d’incivisme dans la région. Ce plan d’actions régional 2019-2021 a pour objectif de lutter contre ces cas dans les Hauts-Bassins. Il comporte 5 axes stratégiques portant sur: 1) promotion et protection des droits civils et politiques; 2) renforcement des droits économiques, sociaux et culturels; 3) renforcement de l’effectivité des droits catégoriels; 4) promotion de la paix et de la cohésion sociale; et 5) éducation au civisme et à la citoyenneté.

D’un coût global évalué à 294393000 FCFA, le plan est assorti d’un cadre de programmation physique et financière. Pour le pilotage et suivi du plan d’action, il est prévu un comité de pilotage et un secrétariat technique. Le comité de pilotage qui sera présidé par le gouverneur des Haust-Bassins est chargé d’apprécier les plans de travail annuels, les rapports d’activités semestriels et annuels. Le secrétariat technique est assuré par la DRDHPC. Il a pour tâches de suivre la mise en œuvre des actions du plan d’actions; d’élaborer en collaboration avec les structures techniques impliquées dans la mise en œuvre des activités les programmes annuels; de produire des rapports semestriels et annuels de la réalisation des activités du plan.

La présentation du plan par Adama Yéyé, le DRDHPC des Hauts-Bassins, a suscité des questions d’éclaircissement et des suggestions avant son adoption par les participants à la rencontre. Il s’agit d’acteurs intervenants dans le domaine des droits de l’Homme et de la promotion civique, des structures déconcentrées de l’Etat, des collectivités territoriales, de la société civile, du secteur des médias, etc.

Il faut noter que la rédaction de ces plans régionaux a été voulue par le ministre en charge des Droits de l’Homme et de la Promotion civique. Une rencontre de validation des Termes de référence a déjà eu lieu à Ouagadougou. Par la suite, comme c’est certainement le cas dans les autres régions, le gouverneur des Hauts-Bassins, Antoine Atiou a mis en place par Arrêté du 30 octobre 2018, le comité régional de rédaction du plan régional. C’est ce comité, placé sous la supervision du gouverneur et la présidence du DRDHPC qui a réalisé l’étude diagnostic, puis a produit le document adopté le jeudi 10 janvier 2019.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



19
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Vous recherchez des terroristes à travers une liste ?

A quoi répond cette liste de 247 "terroristes” recherchés par la Sécurité? Le ministère de la Sécurité a publié hier lundi 18 mars 2019 sur sa page fac...

19/03/2019

Ce témoignage « douteux » de Sy Chérif

"Nous démentons formellement la véracité de ces enregistrements. Pour le reste, nous laissons Chérif Sy à ses délires. Il est instable psychologiquemen...

18/03/2019

Ce témoignage « douteux » de Sy Chérif

"Nous démentons formellement la véracité de ces enregistrements. Pour le reste, nous laissons Chérif Sy à ses délires. Il est instable psychologiquemen...

18/03/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





19:02:27