Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Journée communautaire des loisirs : Jeux de dames, de pétanque, de scrabble, de belote de lido et waré pour renforcer la cohésion

25/01/2019
00:00

Pour soutenir l’idée de renforcer la cohésion sociale, la paix et les valeurs d’union de notre communauté, la direction générale des loisirs, a organisé, le dimanche 20 janvier 2019, une journée communautaire des loisirs. Cette journée a été marqué par la pratique des loisirs comme les jeux de dames, pétanque, scrabble, belote, ludo et waré. C’était sous la direction de Vohoun Tamini, Directeur général des Loisirs.

Pour la construction d'une nation de paix et épanouie, la pratique des loisirs s’avère important. "Ce sont 228 joueurs de pétanque soit 114 doublettes, 18 de belotte, 20 en jeu de dames, 27 en scrabble qui ont pris part à cette journée communautaire des loisirs. Selon le Directeur général des Loisirs, la participation était libre pour tous. Les 3premiers de chaque discipline ont reçu une envelope, une attestation et de nombreux gadgets. Les 4ème et 5ème de chaque discipline des attestations de participation. Le ludo et le waré étant des disciplines d'exhibition.L’objectif général de cette journée communautaire est de contribuer au maintien de la paix, de la stabilité et de la cohésion sociale au Burkina Faso. De façon spécifique, il s’agira d’une part de créer un cadre d’échanges, de brassage et de fraternité entre les communautés et de cultiver le vivre ensemble et l’esprit d’unité nationale d’autre part. Ainsi Pour Vohoun Tamini, Directeur général des loisirs, «la pratique des loisirs s’avère très efficace dans la lutte contre le clivage social au regard de ses bienfaits sur le plan personnel, social, économique, environnemental et communautaire. En effet, les loisirs sont des mesures complémentaires de formation et de développement culturel et font partie des moyens pouvant contribuer à briser les cycles de l’angoisse, du stress, de la solitude, de la violence, de la discrimination, voire de la pauvreté. De plus, les diverses activités récréatives mettent en valeur le savoir-faire des communautés et démontrent qu’elles sont des milieux de vie ouverts». Au regard de l’engouement et de la participation, le Directeur général des Loisirs a traduit toute sa satisfaction, et promet de grandes innovations lors des prochaines éditions.

Firmin OUATTARA



19
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

La situation du pays vaut bien des larmes

L'émotion l'a emporté; Joseph Marie Christophe Dabiré, Premier ministre a versé des larmes alors qu'il s'adressait aux représentants de la nation à l'A...

19/02/2019

Bobo-Dioulasso, le laboratoire politique burkinabè

Kadré Désiré Ouédraogo, l'ancien Premier ministre de Blaise Compaoré, ancien vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (B...

18/02/2019

Présidentielle 2020, le CDP risque de se faire « hara-kiri »

C'est à partir de Bobo-Dioulasso, ce samedi, que Kadré Désiré Ouédraogo va réagir, ou du moins, va accepter l'appel qui lui est fait par des militants,...

15/02/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:16:05