Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Pourquoi Christophe Dabiré va réussir sa mission

28/01/2019
00:00

Même si les organisations syndicales disent qu’elles n’observeront pas de trêve sociale tant que le gouvernement ne tiendra pas ses promesses, il faut croire que Christophe Joseph Marie Dabiré, le Premier ministre, et son équipe pourront réussir la mission à eux confiée par Roch Marc Christian Kaboré. Contrairement à ce que certains pensent, le Premier ministre a mis en place un gouvernement dont les ministres semblent, dans leur grande majorité, conscients des responsabilités qui leurs sont confiées. A écouter Christophe Dabiré, ce sont ceux qui ont « accepté» de faire partie du gouvernement. Quand on «accepte» une mission à un tel niveau, c’est qu’on a au moins pris la mesure de la situation. Par conséquent, ils n’ont pas le choix de ne pas mouiller le maillot et produire «immédiatement» les résultats dont les Burkinabé attendent d’eux sur le terrain. Celui d’entre les ministres qui l’entendra pas ainsi, les Burkinabé ne le lui pardonneront pas. Ils sont donc prévenus.

Le Premier ministre Christophe Dabiré peut également réussir sa mission parce que, le président Roch Marc Christian Kaboré a compris que pour que sa candidature, qu’il a déjà annoncée, prospère en 2020, il faut produire des résultats concrets sur le terrain. C’est ce que les Burkinabé lui demandent, tout simplement. Il a aussi compris que son parti, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), qui n’en est pas un véritablement parce qu’il traine toujours derrière lui cette tare congénitale d’un «mouvement populaire», ne suffira pas pour qu’il soit réélu en 2020. Même si avec leur départ du gouvernement Simon Compaoré et Clément Pegdwené Sawadogo, respectivement président par intérim et secrétaire général du parti, auront plus de temps pour remettre la machine politique en marche pendant les deux années qui nous séparent de la présidentielle.

Christophe Dabiré peut réussir ma mission parce que plus modéré, plus pondéré et conciliant sur les bords, il pourra, s’il le veut calmer le jeu politique. Puisque, apparemment, il a mis la réconciliation nationale au centre de ses préoccupations. Et le fait qu’on dise de lui qu’il est toujours militant du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) peut constituer un atout, contrairement à ce que pensent ses détracteurs.

Christophe Dabiré a dit que le gouvernement ira sur le terrain pour produire tout de suite des résultats. C’est ce que les Burkinabé attendent de son équipe. Si cela est fait, évidemment, il aura réussi. Le fait de s’engager est déjà un point de gagné car, véritablement, les Burkinabé lui donneront les moyens de travailler. Les partis membres de la majorité présidentielle également. D’ailleurs, ces derniers n’ont pas le choix car, si jamais ils lui mettent des bâtons dans les roues, les Burkinabé seront les premiers à les dénoncer et leur crier dessus.

Christophe Dabiré connait assez bien le terrain politique, économique et social burkinabé. Ila une grande expérience de la haute administration. A lui donc de conjuguer tout cela pour en faire des résultats. Il a deux ans pour le faire.

Dabaoué Audrianne KANI

 



37
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Dialogue politique, voici là où ça va coincer !

Le président du Faso a reçu, il y a de cela quelques semaines, la majorité et l'opposition politique. Sur des questions d'intérêt national. Pour ces qu...

19/04/2019

Ainsi, ils sont allés en grève pour deux jours

Jusqu'à la dernière minute, on croyait que le gouvernement allait trouver solutions aux préoccupations du Syndicat national des travailleurs de la sant...

18/04/2019

Blaise à Roch, la réconciliation est bien possible

C'est Jeune Afrique qui a donné l'information; immédiatement reprise par les réseaux sociaux. Blaise Compaoré aurait écrit à Roch Marc Christian Kaboré...

17/04/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:08:20