Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Vie du journal : L’ex-maire de Bobo, Salia Sanou dans les locaux de L’Express du Faso

05/02/2019
00:00

Hier, lundi 4 février 2019, l’équipe de votre quotidien L’Express du Faso a eu une grande surprise. L’ex-idylle de la commune de Bobo-Dioulasso lui a rendu une visite surprise.

 

Cette visite a pour objet d’encourager les acteurs de cet organe de presse dont le siège social est à Bobo-Dioulasso depuis sa création en octobre 1998. Comme il en avait l’habitude lorsqu’il était aux commandes de la cité de Sya. A la question de savoir pourquoi sa longue absence au siège du journal des Bobolais, Salia Sanou ne se dérobe pas. Il va répondre franchement qu’après les évènements des 30 et 31 octobre 2014, l’on se méfiait tous les uns des autres. Et que sa présence au siège du journal pouvait porter préjudice à l’entreprise. Le temps ayant fait son effet, les gens peuvent comprendre qu’il vienne encourager l’équipe du seul quotidien qui a son siège à «Bobo-Dioulasso et que j’aime beaucoup».

Pour le Directeur de publication (DP) de L’Express du Faso, Mountamou Kani, les portes de son organe de presse sont «ouvertes pour tous, sans distinction ni considération de bords politiques». Le DP lui a exprimé le respect de son équipe pour cette initiative. Car, selon lui, «cela va dans le sens de la réconciliation entre filles et fils de Bobo-Dioulasso en particulier et plus généralement de la réconciliation nationale». L’ex-maire de la cité de Sya est donc le bienvenu!

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



50
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ainsi, ils sont allés en grève pour deux jours

Jusqu'à la dernière minute, on croyait que le gouvernement allait trouver solutions aux préoccupations du Syndicat national des travailleurs de la sant...

18/04/2019

Blaise à Roch, la réconciliation est bien possible

C'est Jeune Afrique qui a donné l'information; immédiatement reprise par les réseaux sociaux. Blaise Compaoré aurait écrit à Roch Marc Christian Kaboré...

17/04/2019

Filière cotonnière, maintenant allons au champ

Les bonnes nouvelles qu'on attendait du côté de l'Association interprofessionnelle de coton du Burkina (AICB) sont tombées. Le prix du kilogramme du co...

16/04/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:37:56