Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


FESPACO 2019 : Le CNA décline ses activités

27/02/2019
00:00

Comme il est de coutume, le Cinéma numérique ambulant (CNA) est présent à la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO) qui marque le cinquantenaire de cette biennale du cinéma africain. En marge de ce festival, la présidente du CNA Afrique, Kadidia Sidibé et Wendlassida Ouédraogo, président du CNA Burkina, ont organisé une conférence de presse le 25 février 2019 au village du réseau, pour décliner le programme de leurs activités durant ce FESPACO 2019.

Pour la 8ème fois consécutive, le Cinéma numérique ambulant (CNA) est présent à la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO) qui se tient du 23 février au 02 mars 2019 dans la capitale du Burkina Faso. Depuis donc 2005, il installe son village à Ouagadougou pendant une semaine, en marge du festival. Selon la présidente du CNA Afrique, Kadidia Sidibé, cette biennale du cinéma africain est un moment important de rencontres et d’échanges pour les membres de son réseau. Car elle leur permet de partager leurs expériences, de se conseiller, de discuter de leurs situations et prendre des solutions communes aux problèmes communs. Dans une rencontre avec la presse le 25 février dernier, le CNA a dévoilé l’agenda de ses activités pour le cinquantenaire du FESPACO. Submergé dans la programmation officielle du festival, il a débuté ses activités depuis le 18 février 2019. Au programme de cette édition, une soixantaine de projections en plein air sont prévues dans les quartiers et autres espaces publics, une programmation assez riche et diversifiée, en séances non-payantes. En plus, d’autres activités seront à l’ordre du jour de cette 26ème édition du festival. Il s’agit entre autres, de la «soirée quartiers lointains», de la soirée «cinémas d’animation», de la soirée «cinémas institutionnels». Une soirée retro 1969 et une journée dédiée aux cinémas des régions françaises d’outre-mer est aussi au programme de cette biennale du cinéma africain. Outre ces activités, le CNA entend à sa manière marquer ce cinquantenaire. Ainsi, dans le but de permettre à tout le pays de vivre cette grande fête du cinéma africain, il organise des projections de 9 Etalons d’or de Yennega dans 9 villes du Burkina. Cette rencontre avec les Hommes de médias fut une occasion pour le CNA Afrique d’informer sur la création du CNA Centrafrique; et aussi, de faire un bilan du festival des identités culturelles qui s’est tenu du 04 au 10 novembre 2018 à Ouagadougou. Selon son directeur artistique Parfait Tobabssi, «l’objectif de ce festival est entre autres, de promouvoir le dialogue interculturel». En rappel, le CNA est un réseau international d’associations indépendantes de cinémas mobiles installées dans 9 pays africains dont l’objectif est la diffusion itinérante des films du patrimoine cinématographique africain dans les régions où le cinéma existe peu.

Aïcha TRAORE



16
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les Etalons ne seront pas au rendez-vous de la CAN Égypte 2019

Les derniers matchs des éliminatoires de la CAN Égypte 2019, ont été disputés ce week-end. Les Etalons du Burkina Faso ont vu l'Angola leur ravir le de...

25/03/2019

Le « Chat noir du Nayala » à la chasse des « souris » dans le gouvernement

Au moins, Emile Paré est constant avec lui-même et avec ses manières de faire et de penser. Dès le début de la gouvernance de Roch Marc Christian Kabor...

22/03/2019

Décidément, les terroristes ne lâchent pas prise !

Deux enseignants enlevés et tués. Un curé enlevé sans nouvelles. Des soldats tués après que leur véhicule ait sauté sur une mine. Deux individus retrou...

21/03/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





13:55:38