Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Génération Zida pour la Patrie : « L’homme de la situation est le général Yacouba Isaac Zida »

11/03/2019
00:00

Après sa première sortie le 16 février 2019 à Bobo-Dioulasso, le mouvement Génération Zida pour la Patrie a décidé de parcourir les 13 régions du pays. Le 09 mars 2019 dernier, c’était au tour de la ville de Ouagadougou d’accueillir le mouvement. L’objectif de cette tournée est de lancer un appel au Général Yacouba Isaac Zida;pour qu’il rentre au pays et se présente aux élections de 2020.

Selon le mouvement «Génération Zida pour la Patrie», le cancer actuel du Burkina, ce sont les politiciens véreux qui sèment les germes de la discorde entre fils et filles du pays. Il faut donc arracher cette mauvaise graine dans cette politique burkinabè pour bâtir une nation prospère, toute chose qui passe par la construction d’un nouveau leadership par une nouvelle génération. Pour ce faire, le mouvement se dit être cette génération qui est décidé à relever le défis et déclare être prêts à combattre ces dinosaures qui n’ont plus rien à apporter à ce pays selon eux. Ainsi donc, le mouvement estime que le capitaine de la jeunesse héroïque de 2014, l’insoumis aux forces impérialistes et réactionnaires, l’homme de la Transition, Yacouba Isaac Zida est le capitaine idéal du navire Burkina qui mènera au port de l’équité, de la justice et du patriotisme. Il en veut pour preuve sa gestion du Burkina post insurrectionnel et sa conduite à bon terme de la Transition qui était une mission suicide, une mission presqu’impossible aux dires des responsables du mouvement. Pour le coordonnateur national du mouvement, Sayouba Ouédraogo «L’histoire récente de notre pays nous a révélé la qualité et les capacités de certains hommes à prendre de grandes décisions dans l’intérêt du Burkina Faso. Un pays où des civils et des militaires étaient les larbins de forces souterraines favorables au chaos, Zida a su se préserver des intrigues et a pris fait et cause pour le peuple.» et c’est ce courage selon lui, qui lui a attiré le courroux de ses anciens compagnons et certains carnivores de la scène politique nationale. Pour rappel, ce mouvement est né de la volonté, non seulement de voir le General Isaac Yacouba Zida rentrer au pays, mais aussi, d’ériger Zida en candidat de la jeunesse, en candidat des burkinabè épris de vérité et de justice sociale à l’élection présidentielle de 2020.

Aïcha TRAORE

11
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les Etalons ne seront pas au rendez-vous de la CAN Égypte 2019

Les derniers matchs des éliminatoires de la CAN Égypte 2019, ont été disputés ce week-end. Les Etalons du Burkina Faso ont vu l'Angola leur ravir le de...

25/03/2019

Le « Chat noir du Nayala » à la chasse des « souris » dans le gouvernement

Au moins, Emile Paré est constant avec lui-même et avec ses manières de faire et de penser. Dès le début de la gouvernance de Roch Marc Christian Kabor...

22/03/2019

Décidément, les terroristes ne lâchent pas prise !

Deux enseignants enlevés et tués. Un curé enlevé sans nouvelles. Des soldats tués après que leur véhicule ait sauté sur une mine. Deux individus retrou...

21/03/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





14:31:44