Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Dernière journée des éliminatoires CAN 2019: Les hommes de Duarté pour la bataille finale sont connus

15/03/2019
00:00

Le 22 mars au stade du 4-Août de Ouagadougou, les Etalons seront face à la Mauritanie dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Égypte 2019. La victoire est plus que nécessaire pour les nôtres, tout en regardant le résultat de la rencontre Botswana#Angola.

Pour cette rencontre cruciale pour les Etalons dans la course à la qualification pour la CAN 2019, Paulo Duarte, le sélectionneur national a fait un «choix fort» de ses hommes. Certains cadres de l’équipe, longtemps absents, font leur retour dans le groupe. C’est le cas d’Aristide Bancé évoluant au sein du club militaire de Ouagadougou. En l’absence de Charles Kaboré, suspendu pour cette rencontre, Duarte a fait appel à Adama Guira, mais également à Ousmane Sylla Junior. A la défense, on remarque aussi le retour de Dylan Ouédraogo. Le coach des Etalons a traduit sa satisfaction parce que le joueur joue régulièrement avec son club de Chypre. Quant au cas Bancé, Duarte veut compter sur son expérience. «Si j’ai besoin de lui pour 15 ou 20 mn, je sais qu’il est prêt. Cette CAN sera la dernière pour lui, Jonathan Pitroipa et Alain Sibiri Traoré. Avec lui, je gagne aussi la motivation des jeunes joueurs», a indiqué le sélectionneur national. Pourquoi a-t-il convoqué le jeune Lassina Frank Traoré ? Duarte explique que : «c’est dans la dynamique du renouvellement de l’équipe». «Nous avons des jeunes de qualité comme Cheick Djibril Ouattara, Fessal Tapsoba, Bassirou Kaboré ; il faut petit à petit leur donner la chance et Lassina Frank Traoréprogresse bien avec l’équipe B de l’AJAX», a-t-il justifié.

Ce qui est sûr, pour le coach Paulo Duarte, son groupe est «plus fort aujourd’hui» même s’il y a des joueurs qui ne sont pas au top de leur forme. Par rapport à la récente blessure d’Alain Sibiri Traoré, le coach des Etalons dit qu’il n’est pas au courant, mais compte se renseigner davantage. Parlant du cas Jean Noël Lingani qui n’était plus titulaire avec son club Horoya, le coach Duarte précise que «c’est vrai que c’est un deuxième choix peut-être qu’il sera sur le banc; mais pour le cas Paro Issouf, pour le moment, il est derrière Patrick Malo en terme de choix». Quant à la non-sélection de Yacouba Songné en pleine forme avec son club Ashanti Kotoko, Duarte explique qu’il avait une «multitude de choix, mais que la porte reste toujours ouverte».

Firmin OUATTARA



11
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les Etalons ne seront pas au rendez-vous de la CAN Égypte 2019

Les derniers matchs des éliminatoires de la CAN Égypte 2019, ont été disputés ce week-end. Les Etalons du Burkina Faso ont vu l'Angola leur ravir le de...

25/03/2019

Le « Chat noir du Nayala » à la chasse des « souris » dans le gouvernement

Au moins, Emile Paré est constant avec lui-même et avec ses manières de faire et de penser. Dès le début de la gouvernance de Roch Marc Christian Kabor...

22/03/2019

Décidément, les terroristes ne lâchent pas prise !

Deux enseignants enlevés et tués. Un curé enlevé sans nouvelles. Des soldats tués après que leur véhicule ait sauté sur une mine. Deux individus retrou...

21/03/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





13:57:18