Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Coupe de la librairie populaire : Le lycée privé Accart-ville, champion

20/03/2019
00:00

Débuté le 26 janvier 2019, le tournoi inter-établissements de la commune de Bobo-Dioulasso dont le promoteur est le PDG de la librairie populaire (LPB) a connu son dénouement le samedi 16 mars dernier sur le terrain du bloc des écoles Colsama sis au secteur 21.

 

4èmedu genre, la présente édition a enregistré la participation de 12 équipes à la conquête du trophée de Oumarou Traoré, PDG des libraires populaires sises au secteur 21 et à Belle-ville de Bobo-Dioulasso.C’est le maire de la commune Bourahima Fabéré Sanou, qui a patronné l’évènement sous le parrainage de Hermann Sirima maire de l’arrondissement 7. «Tout s’est bien déroulé lors des différents matchs éliminatoires où 59 buts ont été enregistrés» a dit le président du comité d’organisation Oumar Kékélé. Le promoteur Oumarou Traoré s’est réjoui de l’engouement et de la dimension que prend le tournoi qui s’inscrit aussi dans la dynamique de la culture du civisme; d’où le thème «Civisme et solidarité en milieu scolaire». C’est pourquoi il a remercié ses différents partenaires que sont les Editions Visa, La fontaine, les Collections Nonaba, Fruits, Tadji et le Meilleur; les structures administratives que sont la direction régionale des sports, celle des enseignements post-primaire et secondaire, ainsi que le comité d’organisation et la population pour leur soutien indéfectible à ses côtés. Mention spéciale a été dédiée à la gendarmerie, à la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), à la police et aux sapeurs pompiers pour leurs présences et leurs assistances respectives. Sur le terrain, les finalistes ont eu comme noms le lycée privé d’Accart-ville contre le Complexe scolaire «Le savoir». Les 22 acteurs ont fait montre de leurs talents devant un grand public où le monde scolaire était fort remarqué. Dès l’entame, «Le savoir» met la pression sur son adversaire. Mais ce ne sera pas pour longtemps. Car le lycée privé d’Accart-ville ne tardera pas à entrer dans le match. Avec un jeu très technique et posé, le lycée sera récompensé 2 minutes avant la fin de la 1ère période de jeu. A la reprise, les joueurs du lycée restent dans cette dynamique malgré la détermination de son adversaire à remettre les pendules à égalité. La seconde période n’enregistrera aucun but. A terme,c’est sous le score d’un but à zéro que le lycée privé d’Accart-ville s’inscrit dans le palmarès du tournoi inter-établissements de la commune de Bobo-Dioulasso. Pour le promoteur, il n’y a pas eu de gagnant ni de perdant c’est un pari réussi. Car«il n’y a pas de librairie sans élèves» a-t-il souligné. Même son de cloche pour la 2èmeadjointe au maire de la commune de Bobo-Dioulasso qui a représenté alors le patron de cette 4ème édition. Madeleine Konaté/ Boni a dit que le conseil municipal ne ménagera aucun effortpour que ce tournoi soit pérenne en ce sens que le sport contribue efficacement à la formation complète de l’enfant.

Les prix

1er- Le lycée privée d’Accart-ville: Trophée + 75000 F + 1 jeu de maillots

2ème- Complexe scolaire «Le savoir»: 50000 F +1 jeu de maillots

3ème- Le lycée mixte d’Accart-ville: 30000 F

4ème- Lycée Evangélique 2:20 000 F

-Des prix spéciaux ont été aussi offerts

-Tous les établissements ont bénéficié d’une attestation de participation, de manuels, de dictionnaires, de lots de fournitures scolaires, etc

Kofila TRAORE



24
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ainsi, ils sont allés en grève pour deux jours

Jusqu'à la dernière minute, on croyait que le gouvernement allait trouver solutions aux préoccupations du Syndicat national des travailleurs de la sant...

18/04/2019

Blaise à Roch, la réconciliation est bien possible

C'est Jeune Afrique qui a donné l'information; immédiatement reprise par les réseaux sociaux. Blaise Compaoré aurait écrit à Roch Marc Christian Kaboré...

17/04/2019

Filière cotonnière, maintenant allons au champ

Les bonnes nouvelles qu'on attendait du côté de l'Association interprofessionnelle de coton du Burkina (AICB) sont tombées. Le prix du kilogramme du co...

16/04/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





16:17:56