Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 : Le groupe des Etalons présents, entame les préparatifs

20/03/2019
00:00

Convoqués par le sélectionneur national des Etalons pour affronter les Mourabitounes de la Mauritanie pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la CAN Égypte 2019, les premiers joueurs arrivés, ont foulé la pelouse du stade du 4 Août ce lundi 18 mars 2019. Une première séance ouverte au public et à la presse pour seulement 15mn.

Ils sont 16 joueurs à répondre présents à ce premier jour de regroupement des Etalons, en préparation du dernier match de pool des éliminatoires de la CAN Égypte 2019. Pour l’heure, Bakary Koné, Adama Guira, Trova Boni, Blati Touré, Issouf Dayo, Bertrand Isidore Traore et Steve Yago, n’ont pas encore rejoint le groupe. Cet entraînement, ouvert à la presse et au public, a consisté en un léger «décrassage», accompagné de quelques activités physiques. Alain Sibiri Traoré et Patrick Malo ont bénéficié d’ une séance spécifique en dehors du groupe; pour cette ultime rencontre contre la Mauritanie, les Etalons doivent obligatoirement gagner pour augmenter leurs chances de se qualifier pour la phase finale de cette CAN égyptienne. Pour Alain Sibiri Traoré: « nous allons tout donner pour cette rencontre. Tous les joueurs sont dans le même état d’esprit. Nous avons besoin du soutien de nos supporters. Çela fait 12 ans que je joue avec les Etalons, nous sommes dans une situation difficile mais, c’est dans la difficulté qu’on a vraiment besoin de nos supporters». Il est vrai que dans ces éliminatoires, les Etalons n’ont pas tout leur destin en mains. Il faudra certes une victoire obligatoire face à la Mauritanie, mais tout en regardant d’un coin de l’œil l’autre rencontre de ce groupe à Francistown au Botswana, entre l’équipe locale et l’Angola. Ce match ne donne donc pas des insomnies aux Etalons, qui pensent comme leur coach Paulo Duarte, que «la qualification reste dans les cordes». Plusieurs fois convoqués par le coach Paulo Duarte sans prendre part à une seule rencontre des éliminatoires de cette CAN, l’attaquant Burkinabè de l’ASEC d’Abidjan et classé comme meilleur buteur du championnat ivoirien, Amed Touré attend, en embuscade, son heure. Mais sera-t-il pris en compte pour cette rencontre cruciale? Il dira tout simplement: «que je sois titulaire ou pas, l’essentiel c’est le groupe; il faudra franchir ensemble cette étape. »

Firmin OUATTARA

69
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Des Burkinabè réfugiés chez eux, au Burkina Faso

Il y a quelques années en arrière, personne n'aurait cru qu'un jour des Burkinabè pouvaient se retrouver refugiés chez eux au Burkina. Et pourtant, c'e...

14/06/2019

Blaise Compaoré s’approche du Burkina, François s’en éloigne

De plus en plus, le président Blaise Compaoré multiplie les vœux de regagner le Burkina Faso. Sa terre natale où il a été président pendant 27 ans. Ce ...

13/06/2019

Simon, ne les appelez pas quand vous n’allez pas vous entendre

L'opposition politique demande que le dialogue initié par le président du Faso prenne en compte les questions sociales, économiques et sécuritaires au ...

12/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





20:45:30