Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Foire du « consommons local » Burkin’Daaga2 : Ça sera finalement du 23 Avril au 1er Mai à la maison du Peuple

25/03/2019
00:00

Initialement prévue du 23 au 31 mars 2019 à la maison du Peuple, la foire du consommons local Burkin’Daaga2, sera tenue à une date ultérieure, c’est-à-dire du 23 avril au 1er mai 2019. L’association Burkina Wâ-mêdo, organisatrice de la foire a porté l’information aux hommes de médias, le jeudi 21 mars 2019. Le président de cette association, Ibrahim Ouédraogo a aussi donné les raisons de ce report.

Contraint par un calendrier d’occupation du site de la maison du Peuple, la foire du consommons local Burkin’daaga se tiendra la dernière semaine du mois d’avril. C’est la substance de la rencontre du comité d’organisation avec la presse. Selon le président de l’association Burkina Wâ-mêdo Ibrahim Ouédraogo, ils ont été informés dans la soirée du 11 mars 2019 par le biais du service administratif de la maison du Peuple, que suite à une erreur de programmation, le site a été également attribué à la même période à une autre structure pour une autre activité. Il continuera en affirmant que «sur consultation de nos personnes-ressources, ainsi que de nos officiels, avec à sa tête Sa Majesté le Mogho-Naaba Baongho, nous avons jugé nécessaire de ne ni faire une tractation, ni faire une délocalisation forcée». Il ajoutera que cette décision a aussi été motivée par des réglages techniques et organisationnels qui restaient à faire et des doléances des exposants qui trouvaient le délai de commande des stands d’expositions insuffisant. De l’avis de Dialla Moumouni, chargé des réalisations extérieures de l’association, ce report va permettre d’améliorer les prestations, de peaufiner la séance de formation des producteurs sur les techniques de production et de vente, mais également, de mieux gérer le dîner gala pour reconnaître les mérites des acteurs de la chaîne de production. Ce report, confirme le président de l’association Burkina Wâ-mêdo, aura des conséquences aussi bien sur le comité d’organisation que sur les exposants. Déjà annonce-t-il, un exposant était en phase de conduire 30 tonnes de riz sur le site. Le président de l’association Burkina Wâ-mêdo confirmera, qu’ils sont entrés en contact avec l’association qui devrait occuper le site avec eux, pour voir s’il y avait la possibilité de tenir les deux activités de concert. Mais le meilleur choix pour eux, a été le report de l’activité. Avec ce report, Ibrahim Ouédraogo a profité de l’occasion de cette conférence de presse, pour inviter les partenaires et les exposants à les rejoindre, car le «consommons burkinabè» est une excellente vitrine de visibilité des produits made in Burkina Faso. C’est de même un espace de rencontres d’affaires avec des partenaires et acheteurs professionnels, ainsi que de grandes formations et de renforcement des capacités.

Firmin OUATTARA

33
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Des Burkinabè réfugiés chez eux, au Burkina Faso

Il y a quelques années en arrière, personne n'aurait cru qu'un jour des Burkinabè pouvaient se retrouver refugiés chez eux au Burkina. Et pourtant, c'e...

14/06/2019

Blaise Compaoré s’approche du Burkina, François s’en éloigne

De plus en plus, le président Blaise Compaoré multiplie les vœux de regagner le Burkina Faso. Sa terre natale où il a été président pendant 27 ans. Ce ...

13/06/2019

Simon, ne les appelez pas quand vous n’allez pas vous entendre

L'opposition politique demande que le dialogue initié par le président du Faso prenne en compte les questions sociales, économiques et sécuritaires au ...

12/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





20:46:04