Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


48 heures mère –enfant des femmes de Lafiabougou: Les Femmes sensibilisées sur le dépistage du cancer du col de l’utérus

03/04/2019
00:00

L’Association« femmes unies pour le développement et l’épanouissement de la famille» (FUDEF) a organisé ces 48 heures, dénommées « mère- enfant», le 29 mars 2019 au CSPS de Lafiabougou. C’était sous le patronage du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Attiou, représenté par son conseiller technique et présidé par le maire de l’Arrondissement 6, lui aussi représenté par son chef de cabinet, Soukon Alfred Sanou.

Contribuer à l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant à travers des prestations gratuites de planning familial (PF), couplées au dépistage des lésions pré- cancéreuses du col de l’utérus et dusein, au profit de la communauté de lafiabougou; tel est l’un des objectifs recherchés par les membres de l’association, en organisant ces activités.

Créée en 2016, l’association selon la présidente, «travaille pour l’épanouissement de la femme et de l’enfant, en organisant des activités de sensibilisation sur certaines maladies toujours méconnues de certaines femmes. Alors que selon elle, «ces maladies tuent plus que celles reconnues officiellement, comme le VIH/ SIDA.»

Elle a invité les autorités et les partenaires à soutenir l’association pour que l’objectif recherché soit atteint.

Pour le représentant du parrain, ces journéesvont apporter une valeur ajoutée à toutes les actions déjà menées en matière de la santé des populations en général et de la mère et de l’enfant en particulier dans l’arrondissement 6.

« A travers ces journées, beaucoup de femmes seront dépistées et des sensibilisations seront faites sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant», a dit Soukon Alfred Sanou.

Après avoir félicité les membres de l’association pour l’initiative, il les a toutes invitées à profiter de cette occasion pour se faire dépister.

Prenant la parole, le représentant des parrains a salué l’initiative des femmes de l’association qui travaillent chaque jour pour l’amélioration de la santéde la femme et de l’enfant. Il a rassuré les femmes de leurs disponibilités à les accompagner dans les projets pour lesquels elles solliciteraient leur concours.

De même, il a invité les femmes à saisir cette opportunité pour se faire dépister et poser toutes les questions relatives à la santé de la mère et de l’enfant grâce à une implication plus incisive.

Joseph SOMANDE


16
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ainsi, ils sont allés en grève pour deux jours

Jusqu'à la dernière minute, on croyait que le gouvernement allait trouver solutions aux préoccupations du Syndicat national des travailleurs de la sant...

18/04/2019

Blaise à Roch, la réconciliation est bien possible

C'est Jeune Afrique qui a donné l'information; immédiatement reprise par les réseaux sociaux. Blaise Compaoré aurait écrit à Roch Marc Christian Kaboré...

17/04/2019

Filière cotonnière, maintenant allons au champ

Les bonnes nouvelles qu'on attendait du côté de l'Association interprofessionnelle de coton du Burkina (AICB) sont tombées. Le prix du kilogramme du co...

16/04/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





16:10:45