Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Reggae city festival : La Jamaïque au Burkina

08/04/2019
00:00

Du 04 au 07 avril 2019 s’est tenue au Palais des sports Jean-Pierre Guingané à Ouagadougou, la 5ème édition de «Reggae city festival». La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 04 avril dernier, en présence de trois ministres qui sont: le ministre de la Culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango, celui en charge du Commerce, de l’Industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré et le ministre de la Femme, de la solidarité nationale, de la Famille et de l’action humanitaire, Hélène Marie Laurence ILBOUDO/ MARCHAL.

La ville de Ouagadougou a vibré aux sons et couleurs de l’univers reggae du 04 au 07 avril dernier. En effet, elle a abrité la 5ème édition de «Reggae city festival». Initié par l’artiste Sams’K Le Jah, ce festival vise à faire la promotion de la musique reggae du Burkina partout dans le monde. Pour cette édition, des artistes reggae, venus du Burkina et de la sous-région, ont fait danser la population ouagalaise. Des stands été mis à disposition des artisans, Commerçants, Associations, Entreprises, Banques, Organisations non gouvernementales (ONG), afin de leur offrir un cadre de visibilité pour leurs produits et services. Reggae city festival 2019, c’était également une occasion pour les organisateurs de témoigner de leurs solidarité et soutien envers les Peuhls, en mettant l’accent sur la « cohésion sociale au niveau national » et le « vivre ensemble », en réaction des massacres de Peuhls au Burkina Faso et au Mali. Car selon eux, seules ces deux valeurs sont gages d’un bon développement au pays des Hommes intègres.

Aïcha TRAORE



11
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Ainsi, ils sont allés en grève pour deux jours

Jusqu'à la dernière minute, on croyait que le gouvernement allait trouver solutions aux préoccupations du Syndicat national des travailleurs de la sant...

18/04/2019

Blaise à Roch, la réconciliation est bien possible

C'est Jeune Afrique qui a donné l'information; immédiatement reprise par les réseaux sociaux. Blaise Compaoré aurait écrit à Roch Marc Christian Kaboré...

17/04/2019

Filière cotonnière, maintenant allons au champ

Les bonnes nouvelles qu'on attendait du côté de l'Association interprofessionnelle de coton du Burkina (AICB) sont tombées. Le prix du kilogramme du co...

16/04/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:42:49