Planning familial et santé sexuelle reproductive : Rencontre d’amendement et d’adoption du programme d’activités

07/05/2019
00:00

Le vendredi 3 mai 2019, dans la salle des fêtes de la mairie de Konsa, s’est tenue la rencontre d’amendement et d’adoption du programme d’activités du projet «planning familial et Santé sexuelle et reproductive». Initiée par le comité de pilotage dudit projet, cette rencontre s’est voulue une occasion d’échanges entre les acteurs de sa mise en œuvre dans la commune de Bobo afin qu’elle soit une réussite.

L’ouverture des travaux de la rencontre a été présidée par Bourahima Sanou, maire de la commune. Madeleine Boni 2ème adjointe au maire de la commune a dirigé les travaux. L’ordre du jour de cette rencontre d’échanges s’est articulé sur six (6) points qui sont entre autres, la lecture, l’amendement et l’adoption du rapport du deuxième semestre du COPIL 2018; la présentation et l’adoption du programme d’activités du 1er semestre de 2019; le projet de budget du 1er semestre de 2019; le compte rendu de la mission effectuée sur Paris par l’équipe du projet, des divers… En ce qui concerne le premier point de l’ordre du jour, le document du compte rendu a été parcouru dans son intégralité par les participants. Des amendements ont été apportés et des suggestions d’amélioration ont aussi été formulées en vue de parfaire le document. Aussi, une présentation sur la mise en œuvre des activités du deuxième semestre fut abordée; au cours de laquelle, le coordinateur a fait le point des activités programmées et celles réalisées. Partant du deuxième point de l’ordre du jour, la présentation succincte du chronogramme prévisionnel des activités du 1er semestre sur le projet de renforcement de la planification familiale et de la Santé Sexuelle Reproductive dans la commune de Bobo-Dioulasso est détaillée. Il faut noter que le semestre concerne la période allant de Février à Juillet 2019. Au cours de ce semestre, les activités prévues sont entre autres, l’organisation des semaines de Planning Familial (PF) dans les zones d’intervention du projet;la réalisation de 20 théâtres fora sur la PF dans les villages et secteurs de la zone d’intervention du projet; de 80 ciné-débats sur la PF dans les village, secteurs et établissements scolaires; de 1000 causeries éducative sur la PF; la tenue de 30 conférences sur la PF dans les établissements secondaires de la commune et à l’Espace rencontre de la jeunesse de Dafra... A cette rencontre, le budget prévisionnel du projet, selon les activités à réaliser, porte sur la somme de dix-neuf millions quatre cent quarante-cinq mille (19445 000 F CFA). Concernant le compte rendu de la mission effectuée sur Paris, le 7 avril 2019 par cinq membres du COPIL, il ressort que ce voyage a permis d’échanger sur les stratégies et les activités menées entre les deux villes pilotes du projet (Bobo-Dioulasso, District Autonome de Abidjan) et la Mairie de Paris. Pour ce qui est des divers, la semaine PF sera organisée en novembre, à la reprise des cours dans les établissements scolaires.

Mariam Diamila Traoré/ Stagiaire



106
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Une année scolaire ni blanche ni noire

gouvernement a enfin tranché. Tous les élèves en classe d'examen vont composer. Tandis que l'année est terminée pour ceux des classes intermédiaires. Des...

29/05/2020

Et si Roch avait débuté le nettoyage autour de lui !

L'arrestation et la détention de l'ancien ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean-Claude Bouda, doit sonner comme la volonté du...

28/05/2020

Et si on respectait toutes les règles du jeu pour éviter le désordre social ?

Si un mal peut avoir un côté positif, la maladie à Coronavirus devait servir de pédagogue en matière de civisme. Obéir pour raison de santé publique comm...

27/05/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





12:47:34