Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Christophe Dabiré dans des « gilets jaunes » sur le terrain !

08/05/2019
00:00

C’est par les actes que vous allez mieux convaincre. Le gouvernement a moins de 18 mois pour poser beaucoup d’actes concrets sur le terrain pour convaincre les Burkinabè à porter leur choix sur Roch Marc Christian Kaboré en 2020. C’est certainement pour cela que certains des membres multiplient les sorties sur le terrain, comme pour dire«silence on travaille pour vous!».

Hier mardi 7 mai, c’était au ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dieudonné Bonané, de prendre la presse et l’opinion publique à témoin sur ce que son département est en train de faire. Dans les dossiers sensibles des lotissements, des agences immobilières dont les activités sur le terrain sont de plus en plus décriées, la suite à donner à la résorption du passif foncier, que les éventuels bénéficiaires attendent avec impatience. A dire vrai, même si ça ne coince pas, la machine ne tourne pas au rythme auquel on s’attendait de ce côté. Car, ces questions sont si sensibles que mal abordées à la veille de la campagne pour l’élection présidentielle, le parti au pouvoir et son président candidat risquent d’en payer les frais!

Avant lui, c’est le Premier ministre Christophe Dabiré lui-même qui est descendu dans les rues de Ouagadougou en chantier pour voir ce qui ne va pas. Il a alors constaté et entendu ce qu’il devait entendre et voir: un marché attribué depuis 2015 pour dix mois et qui n’est pas encore terminé. Après quatre ans! Même si l’entrepreneur donne des gages que tout va rentrer dans l’ordre d’ici peu, il faut craindre que la qualité des travaux qui seront remis soit discutable. Et cela a toujours été le «talon d’Achille». Car, si ce ne sont les tuyaux de l’Office national de l’eau et de l’assainissement qu’on accuse, ce sont les fils et les poteaux de la Société nationale d’électricité qu’on met à l’index! A défaut, on dit que c’est la saison hivernale. Comme si au moment de la conclusion du marché on n’avait pas fait toutes ces études préalables avant de débuter les travaux. Il y a tout de même un problème qu’il faut résoudre!

A l’Est, il a fallu que les Forces de défense et de sécurité chassent les terroristes pour que Oumarou Idani, le ministre des Mines et des Carrières sache et nous dise que les terroristes y exploitaient de l’or! C’était aussi au cours d’une Conférence de presse le samedi 4 mai. Le vendredi, Christophe Dabiré était sur un autre chantier; celui de la construction de la centrale thermique d’AGGREKO de Ouagadougou. Il y avait accompagné le ministre de l’Energie. Là-bas au moment où nous sommes sur presse, les travaux se déroulent normalement puisque dans moins de 10 jours, cette centrale va injecter 50 MW dans le réseau de la SONABEL afin de répondre à la forte demande d’électricité en cette période de fortes chaleurs.

Quand on est au pouvoir, il faut parler peu et travailler beaucoup plus! Puisque ce qui intéresse les populations, ce ne sont pas les beaux discours, mais les actions concrètes de développement qui sont posées sur le terrain en leur faveur. Qu’on se le dise!

DabaouéAudrianne KANI



32
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Après Naaba Sonré du Boussouma, c’est le Kupiendieli du Gulmu

Ils avaient plusieurs points en commun. D'abord, ils sont tous rois. Tous les deux trente-unième de leur lignée. L'un du Boussouma, l'autre du Gulmu. I...

19/08/2019

Gouvernement/Syndicats, l’échauffement en attendant la rentrée

Au cours d'une conférence de presse ce mardi 13 août 2019, l'Unité d'action syndicale (UAS) a taclé le gouvernement en le traitant de « méprisant » et ...

16/08/2019

Ce qui s’est passé à Youga est extrêmement grave

Suite à la mort d'une personne étrangère sur laquelle un vigile aurait tiré dans l'enceinte de la mine d'or de Youga, des populations énervées n'ont pa...

14/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





00:53:43