Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


FIBO 2019 : Les objectifs ont été dépassés

09/05/2019
00:00

Après la tenue de la 7èmeédition de la Foire internationale de Bobo du 30 mars au 6 avril 2019, le comité d’organisation a tenu un atelier, mercredi 8 mai 2019 à la Chambre de commerce de Bobo-Dioulasso pour faire le bilan.

 

Selon le Président du Comité d’organisation (PCO), l’Abbé André Ouattara, «Tout s’est bien passé. Nous avons dépassé nos objectifs. Nous avions prévu 300 exposants, nous en sommes à 393 exactement. Egalement du point de vue affluence, nous avons vu que pratiquement tous les pays de la sous-région étaient représentés. Cette édition a connu une forte présence des industries agroalimentaires par rapport à la 6èmeédition».

En termes de chiffres, la commission finances annonce des recettes de l’ordre de 66,366 millions FCFA. Quant aux charges, l’on retient ceci: Location site: 6 millions FCFA, location de stands: 3,990 millions FCFA; les seccos: 885750 FCFA; le montage stands: 1,993 5 millions FCFA; location matériel: 2,562 millions FCFA; l’eau: 442350 FCFA; l’électricité: 3,723 millions; autres charges: 291000 FCFA; la communication: 12,32% des charges.

Justement c’est le responsable de la commission communication, Mountamou Kani, qui a brossé les activités menées dans le cadre de la FIBO 2019. Il ressort de cette présentation que durant la FIBO 2019, le Secrétariat permanent se réunissait chaque soir pour faire le point des activités de la journée, analyser les difficultés et proposer des pistes de solution.

Avant l’ouverture de la foire, la commission aménagement et gestion de la foire a débuté ses travaux depuis le 17 mars 2019, pour que le Jour J, tout soit prêt. Il s’agit du nettoyage de la cour de la SNC et de l’installation des stands. Après la réalisation des stands, elle a procédé à leurs identifications, à la délimitation des zones pour les ambulants et étalagistes et à l’installation des exposants. L’une des tâches de la commission a consisté à superviser et veiller au bon déroulement de la foire à travers la résolution des questions urgentes comme les panes d’électricité, les stands mal dressés, les conflits entre exposants. Après la clôture de la FIBO le 6 avril, dès le 8 elle a procédé à la désinstallation.

La commission communication et animation a organisé les activités de communication avant, pendant et après la FIBO, afin d’assurer la visibilité et accroître la participation de forains. Elle a fait des animations culturelles à la Place des Martyrs, à l’espace rencontre jeunesse Dafra et au plateau omnisports de Yéguéré. Des jeux de société (tirs aux buts) et des jeux de culture générale ont été réalisés.

Certaines activités prévues n’ont pu être conduites à terme. Il s’agit entre autres, de l’animation du stand de la FIBO par manque de matériel; de la réalisation de la plaquette FIBO avec le programme général; de la réalisation de FIBO Magazine; de la visite des unités industrielles. Les organisateurs ont rencontré d’autres difficultés comme le manque de seccos et la coupure d’électricité sur l’aire de la foire dans la nuit du 30 au 31 mars 2019. Nonobstant ces imperfections, la FIBO 2019 s’est déroulée à la satisfaction générale du comité d’organisation, des exposants et des festivaliers. La 8ème édition a été fixée du 20 au 27 mars 2021

 

Encadré

Recommandationspour les prochaines éditions

- Prise de contact avec les éventuels sponsors et partenaires au moins 5 mois avant l’évènement

- Mise sur pied d’un comité scientifique dont la mission sera de donner une orientation à la FIBO: l’élaboration d’un plan d’action FIBO 2021

- Poursuite des missions d’information et de sensibilisation

- Mise en place de points focaux dans les régions et partout où c’est possible

- Elaboration du Label FIBO

- Réalisation de FIBO Magazine

- Mise en place du réseau des acteurs professionnels pour la gestion et l’exploitation de la FIBO

- Mise en place d’un comité de pilotage du projet de construction du parc d’exposition de la FIBO à Gnamandougou.

 

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



26
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Après Naaba Sonré du Boussouma, c’est le Kupiendieli du Gulmu

Ils avaient plusieurs points en commun. D'abord, ils sont tous rois. Tous les deux trente-unième de leur lignée. L'un du Boussouma, l'autre du Gulmu. I...

19/08/2019

Gouvernement/Syndicats, l’échauffement en attendant la rentrée

Au cours d'une conférence de presse ce mardi 13 août 2019, l'Unité d'action syndicale (UAS) a taclé le gouvernement en le traitant de « méprisant » et ...

16/08/2019

Ce qui s’est passé à Youga est extrêmement grave

Suite à la mort d'une personne étrangère sur laquelle un vigile aurait tiré dans l'enceinte de la mine d'or de Youga, des populations énervées n'ont pa...

14/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:52:50