Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Venez vite, on va se réconcilier et construire notre pays !

09/05/2019
00:00

Un leader de ces multiples et insaisissables Organisations de la société civile, nées avant et après l’insurrection populaire pour servir des causes, a annoncé hier mercredi 8 mai à Ouagadougou que l’ancien président et Premier ministre de la transition, Yacouba Isaac Zida, veut rentrer au pays. L’intéressé aurait pour cela écrit à plusieurs reprises au président Roch Marc Christian Kaboré pour le lui faire savoir.

Du côté de la lagune Ébrié, un message de l’ancien président Blaise Compaoré, transmis au président Roch Marc Christian Kaboré, fait état des intentions de Blaise Compaoré, ancien président du Faso, de revenir au pays. Là aussi, une date sans doute indicative, a été fixée.

Dans les deux cas, c’est au président Roch Marc Christian Kaboré que les lettres auraient été adressées. En principe, il lui revient de répondre et dire ce qu’il pense des contenus. La réponse spontanée qu’on peut donner, est de dire à Blaise Compaoré et à Yacouba Isaac Zida de revenir dans leur pays. Dans les délais qui leur semblent les meilleurs. Ce qui est évident, au regard de la situation socio-politique de leur pays, car on peut parier que leurs partisans les attendent. Et veulent bien qu’ils se révèlent au plutôt. D’ailleurs qui dit qu’au plus haut niveau de l’Etat on ne pense pas la même chose ?

En effet, depuis un certain temps, le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale est sur tous les fronts. Des dossiers les plus anciens au plus récents dont l’affaire de Yirgou, il y travaille. Cherchant à trouver au plus vite des solutions à toutes les situations qui ont opposé, qui ont fâché et qui pourraient frustrer les Burkinabé. Du reste, dès sa nomination le 21 janvier dernier au poste de Premier ministre, chef du gouvernement, Christophe Marie Joseph Dabiré a fait de la réconciliation nationale l’une de ses priorités. L’une des premières institutions de la République à laquelle il a accordé sa première audience est bien le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale. Des instructions fermes ont été données pour que chaque institution, à sa place et en ce qui la concerne joue son rôle. C’est certainement avec un accord au plus haut niveau.

Dans tous les cas, Roch Marc Christian Kaboré, au regard de la situation politique et sociale actuelle de son pays, a plus besoin de réconciliation que quiconque. C’est lui le président; c’est de lui, dit-on d’ailleurs, qu’il est « le père de la nation ». Quelle pourrait être la fierté du Burkina Faso, du président qu’il est, quand deux présidents qui l’ont succédé se retrouvent en exil ? Quel pourrait être sa fierté, sa légitimité et son rôle de garant de l’unité nationale si Blaise Compaoré avec qui il a travaillé pendant vingt-sept ans? Isaac Zida est le Premier ministre de la transition. Sans doute qu’ils ont eu des relations renforcées. Les conditions dans lesquelles il a quitté le pays voudraient bientôt qu’il revienne aussi! Pour l’unité et la paix! Roch peut et doit donc organiser tout cela. Pour qu’ensemble, les Burkinabé se retrouvent, célèbrent la réconciliation, la paix et fassent bloc pour affronter leur avenir!

Dabaoué Audrianne KANI



37
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Après Naaba Sonré du Boussouma, c’est le Kupiendieli du Gulmu

Ils avaient plusieurs points en commun. D'abord, ils sont tous rois. Tous les deux trente-unième de leur lignée. L'un du Boussouma, l'autre du Gulmu. I...

19/08/2019

Gouvernement/Syndicats, l’échauffement en attendant la rentrée

Au cours d'une conférence de presse ce mardi 13 août 2019, l'Unité d'action syndicale (UAS) a taclé le gouvernement en le traitant de « méprisant » et ...

16/08/2019

Ce qui s’est passé à Youga est extrêmement grave

Suite à la mort d'une personne étrangère sur laquelle un vigile aurait tiré dans l'enceinte de la mine d'or de Youga, des populations énervées n'ont pa...

14/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:17:02