Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes : Fin de la session de formation avancée des formateurs

14/05/2019
00:00

La cérémonie de clôture de formation avancée des formateurs session 2019 a eu lieu le 9 mai 2019 au centre de formation professionnelle de Bobo-Dioulasso. C’était sous la présence du ministre de la Jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, Salifo Tiémtoré, accompagné du chef de mission de l’assistance technique chinoise, qui a représenté l’ambassadeur de la république de la Chine populaire.

 

Débutée le 23 avril 2019, concomitamment à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. Cette session de formation, a regroupé au total soixante (60) formateurs issus de centres de formation professionnelle du MJPEJ et d’enseignants d’établissements d’enseignements technique et professionnelle du MENAPLN. Durant 15 jours d’apprentissage, les formateurs ont reçu leurs attestations de fin de formation avancée des mains des responsables œuvrant dans le domaine de la formation professionnelle.

Pour cette session, quelques domaines de spécialitésont été retenus pour les formateurs. Il s’agit entre autres; De l’électromécanique, de la mécanique de précision, de la mécanique automobile, de l’informatique, de la plomberie sanitaire, ainsi que l’électricité bâtiment.

Selon les responsables du domaine, cette formation permettra à ces 60 formateurs de parfaire leur maitrise des équipements et des matériels installés dans les ateliers, et cela à travers un accent particulier mis sur les travauxpratiques et la gestion d’atelier.

«Cette session va permettre aux apprenants d’intégrer à la fois l’analyse de la pratique professionnelle et l’utilisation des équipements installés dans leurs centres et établissements en vue de donner une plus-value aux apprenants et accroître leur employabilité»: a laissé entendre Safifo Tiémtoré. Toujours selon le ministre de la jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, durant les 15 jours, les formateurs, en position d’apprenants, ont eu l’occasion à travers les situations d’apprentissage, de mesurer l’ampleur des défis à relever pour adapter particulièrement les cours pratiques dispensés dans les structures de l’EFTP aux besoins de compétences exprimés par le monde productif.

Profitant de l’occasion, Salifo Tiémtoré a invité les différents instituts, les lycées professionnels, les centres de formations publics et privés à initier des échanges de formateurs et d’enseignants. Aussi, il a demandé aux responsables des entreprisesl’ouverture de leurs ateliers les uns aux autres, afin de permettre aux jeunes d’avoir accès à l’ensemble des équipements pour l’acquisition des compétences nécessaires à la pratique d’un atelier.

Pour le représentant de l’ambassadeur de la république de la Chine populaire, cette session de formation s’inscrit dans la consolidation de la coopération dans le domaine de la formation professionnelle entre les deux pays et cela va consister en un renforcement des capacités et en une amélioration des compétences des formateurs des différents centres et lycées professionnels de formations technique et technologique du Burkina Faso. Avant de clore son propos, il a invité les bénéficiaires à plus de persévérance dans la valorisation des acquis de leurs apprentissages.

Joseph SOMANDE



34
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Après Naaba Sonré du Boussouma, c’est le Kupiendieli du Gulmu

Ils avaient plusieurs points en commun. D'abord, ils sont tous rois. Tous les deux trente-unième de leur lignée. L'un du Boussouma, l'autre du Gulmu. I...

19/08/2019

Gouvernement/Syndicats, l’échauffement en attendant la rentrée

Au cours d'une conférence de presse ce mardi 13 août 2019, l'Unité d'action syndicale (UAS) a taclé le gouvernement en le traitant de « méprisant » et ...

16/08/2019

Ce qui s’est passé à Youga est extrêmement grave

Suite à la mort d'une personne étrangère sur laquelle un vigile aurait tiré dans l'enceinte de la mine d'or de Youga, des populations énervées n'ont pa...

14/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





00:59:14