Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


OSEP de Bobo n°7 : L’école Colsama “A” reste indétrônable

16/05/2019
00:00

La Circonscription d’éducation de base (CEB) de Bobo n°7 a clos ses activités culturelles et sportives le samedi 11 mai 2019 dans le bloc des écoles de Colsama. La cérémonie a connu la présence du Directeur de cabinet, Kisito Valentin Ouédraogo, représentant le Secrétaire général du Gouvernement et du Conseil des ministres, de Herman Sirima, maire de l’arrondissement n°7, de Yacouba Sanogo, DPEPPNF du Houet, des enseignants, des partenaires de l’éducation et des élèves.

C’est par le score de 1 but à 0 que l’équipe Colsama "A” est venue à bout de sa voisine immédiate Colsama "D”, à l’issue du temps règlementaire de 40 mn. Dès l’entame du match, l’école Colsama "A” met la pression sur sa voisine mais n’arrive pas à trouver le fond des filets. L’équipe Colsama "D”, submergée par les assauts répétés de sa voisine qui finit par comprendre que la partie ne sera pas du tout aisée. Après 7 mn de jeu, le match s’équilibre mais parfois avec une légère domination de Colsama "D”. Les deux équipes finissent par se neutraliser et le score restera vierge jusqu’à la fin de la première partie. La pause permettra au comité d’organisation de procéder à la remise des prix pour les lauréats en ballets traditionnels, récitals, play-back, contes, calculs, français, dessins et habillements traditionnels. A la reprise de la seconde mi-temps, les deux équipes s’observent et aucune ne veut prendre de risques en sortant de ses lignes défensives. C’est au moment où l’on s’acheminait vers la fin du match que Jules Ursul Sanou de Colsama "A” surprend tous ses adversaires et même le public en inscrivant l’unique but de la partie dans les dernières secondes de la fin du match. Le Directeur de cabinet dira que la bravoure des enseignants dont la perspicacité, le travail assidu et la détermination à former des forces vives, honorent tout le Burkina Faso. Kisito Valentin Ouédraogo pour terminer, affirmera être chargé de transmettre également les encouragements du ministre de l’Education nationale et ceux de celui des sports et loisirs à l’ensemble du personnel de la CEB de Bobo n°7. Tout en disant merci au Directeur de cabinet pour les compliments, le chef de la Circonscription d’éducation de base de Bobo n°7, Sibiri Coulibaly, affirmera que priver les élèves d’activités culturelles et sportives serait «étouffer en eux des talents qui sommeillent». Pour lui, un peuple sans identité culturelle est inconcevable aujourd’hui. Il n’est pas superflu, toujours selon lui, de rappeler que le sport en général et le football en particulier constituent de puissants facteurs de rapprochement des peuples. Ce sont autant de raisons lui permettant de dire que tout développement où l’Homme est la finalité première ne saurait exclure les dimensions culturelles et sportives. Enfin, Sibiri Coulibaly, renchérira en insistant sur le fait que les cadres de rencontres sportives et culturelles constituent, non seulement pour les enfants une vitrine d’expression pour faire valoir leurs talents physiques, intellectuels et culturels mais aussi, un creuset pour développer en eux, des valeurs sociales dont notamment le courage, la combativité, la solidarité et l’auto discipline... Le CCEB de Bobo n°7 a remercié tous les partenaires et les sponsors qui ont contribué à l’éclat de la cérémonie. Il a fait une mention spéciale à Stéphane Wenceslas Sanou, Secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres qui, depuis 3 ans maintenant, soutient la CEB de façon continue; mention spéciale aussi au maire de l’arrondissement n°7, Herman Sirima pour son accompagnement constant, auDr Lancina Sanou, président d’honneur de la CEB pour son soutien légendaire; mention spéciale enfin aux circonscriptions sœurs qui sont venues soutenir la CEB de Bobo n°7 dans cette activité dont les coûts organisationnels sont élevés et les sponsors rares.

Kofila TRAORE

En encadré

Prix offerts aux différents lauréats.

I°-Football.

-1er- Colsama "A”: 50000frs+le trophée+un ballon+un jeu de maillots.

-2ème- Colsama "D”: 40000frs+un jeu de maillots+un ballon.

-3ème - Alpha Solidarité: 30000frs+un ballon.

-4ème - Colsama "E”: 20000frs+un ballon.

II°-Play-back.

-1er- Colsama "D”: 25000frs.

-2ème-Colsama "E”: 25000frs.

-3ème -Alpha Solidarité: 15000frs.

III°-Ballet.

1er:-Alpha Solidarité: 40000frs.

2ème-Colsama "C”: 30000frs.

3ème- Colsama "D”: 20000frs.

IV°-Récital.

1er- Alpha Solidarité: 15000frs.

2ème– Amitié: 10000frs.

3ème: Colsama "C”: 5000frs.

V°-Conte.

1er – Amitié: 15000frs.

2ème: Colsama "B”: 10000frs.

A l’excellence: c’est l’école Colsama "E” qui rafle la mise en calculs (opérations et problèmes), suivie de Gamliel en dessin/modelage.

En tenues traditionnelles: les écoles Colsama "E” et Amitié se partagent la première place, suiviesdes écoles Colsama "C” et "D”.



26
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Après Naaba Sonré du Boussouma, c’est le Kupiendieli du Gulmu

Ils avaient plusieurs points en commun. D'abord, ils sont tous rois. Tous les deux trente-unième de leur lignée. L'un du Boussouma, l'autre du Gulmu. I...

19/08/2019

Gouvernement/Syndicats, l’échauffement en attendant la rentrée

Au cours d'une conférence de presse ce mardi 13 août 2019, l'Unité d'action syndicale (UAS) a taclé le gouvernement en le traitant de « méprisant » et ...

16/08/2019

Ce qui s’est passé à Youga est extrêmement grave

Suite à la mort d'une personne étrangère sur laquelle un vigile aurait tiré dans l'enceinte de la mine d'or de Youga, des populations énervées n'ont pa...

14/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:32:54