Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Prix de la Femme Ouaga FM : Téné Thérèse Hien remporte l’édition 2018

16/05/2019
00:00

Ouagadougou a abrité le mardi 7 mai 2019, la cérémonie de remise de la 12èmeédition du prix de la «Femme Ouaga FM 2018». C’était sous le haut patronage du ministre de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, Marie Hélène Ilboudo.

Distinguer et récompenser une femme majeure résidant au Burkina Faso et qui œuvre avec détermination et abnégation en faveur des facteurs de développement. Et aussi, encourager et rendre visibles les actions des femmes qui œuvrent pour des causes nobles. Tels sont, entre autres, les objectifs visés par la Radio Ouaga FM en initiant il y a onze ans de cela, «le prix Ouaga FM de la femme de l’année». Pour le Directeur général de la Radio, Daniel Zongo, il est important de noter que ce prix décerné par «la Radio de toutes les générations», fait partie intégrante de la célébration du mois de l’histoire et de la Journée internationale des droits des femmes. Le thème choisi qui est:«Contribution de la femme à l’édification d’un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale», est en rapport avec la célébration de la journée du 8 mars au Burkina Faso. Un thème d’une importance capitale, selon le directeur général, quant on sait que le Burkina Faso est en proie à des attaques terroristes qui ébranlent la stabilité du pays. «Les femmes, à ce sujet, jouent le rôle d’intermédiaires dans des situations de conflits en facilitant la communication et les négociations. Elles sont de véritables passerelles entre les communautés et représentent des artisanes de la paix au sein de la famille et de la société. Et dans leur environnement de vie, elles sont championnes pour comprendre les facteurs susceptibles d’influencer les choix de leurs enfants» a renchéri Daniel Zongo. Et la lauréate de l’édition 2018 fait corps avec ces valeurs et principes exceptionnels. Pour l’édition 2018, c’est Téné Thérèse Hien/Soma, directrice de l’école Zongonabitenga, arrondissement 8 de la ville de Ouagadougou, président de l’association Baowend-som, qui a été identifiée et mise en évidence. Elle a obtenu la note de 15,16/20. Avec la communication non violente, elle sensibilise les élèves et adultes. Elle est repartie avec un trophée, un diplôme et la somme de 1 million de F CFA de la Radio Ouaga FM, promotrice de cette activité. Et aussi, le montant de 1 million de F CFA du ministère de la Femme et bien d’autres prix spéciaux. «Identifier et mettre en lumière des femmes qui, dans leurs milieux professionnels divers, travaillent à sortir d’autre femmes, voire des hommes de la pauvreté, de l’analphabétisme, telle est l’idée que sous-tend l’initiative de ce prix», a déclaré Marie Hélène Laurence Ilboudo, ministre de la Femme. C’est au regard de la noblesse et de la pertinence des objectifs visés par l’initiative que son département a décidé d’accompagner sa mise en œuvre en cette 12ème édition.

Jules TIENDREBEOGO



37
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Après Naaba Sonré du Boussouma, c’est le Kupiendieli du Gulmu

Ils avaient plusieurs points en commun. D'abord, ils sont tous rois. Tous les deux trente-unième de leur lignée. L'un du Boussouma, l'autre du Gulmu. I...

19/08/2019

Gouvernement/Syndicats, l’échauffement en attendant la rentrée

Au cours d'une conférence de presse ce mardi 13 août 2019, l'Unité d'action syndicale (UAS) a taclé le gouvernement en le traitant de « méprisant » et ...

16/08/2019

Ce qui s’est passé à Youga est extrêmement grave

Suite à la mort d'une personne étrangère sur laquelle un vigile aurait tiré dans l'enceinte de la mine d'or de Youga, des populations énervées n'ont pa...

14/08/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





01:20:51