Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Sport/ football : Rahimo FC ou l’ascension figurante d’une jeune équipe !

20/05/2019
00:00

Lorsqu’on remonte dans le palmarès du championnat national de première division, on s’aperçoit que le premier titre a été remporté par un club Bobolais. Dès la création du championnat en 1961, c’est à dire au lendemain de l’indépendance de notre pays, c’est bien l’équipe des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) qui a eu le mérite d’inscrire en premier, son nom dans l’histoire de la compétition. Depuis, les clubs de la capitale économique se sont toujours illustrés de la plus belle des manières dans l’élite du football national. En 2018, l’ASFB obtenait son 3èmetitre et offrait par la même occasion le 14ème titre du faso foot à la ville de Sya. Comme on le dit souvent, il n’y a jamais un sans deux ou plutôt de «trois sans quatre». Cette année encore le titre du championnat est revenu à la ville de Bobo-Dioulasso. Cette fois- ci, c’est la jeune équipe de Rahimo-FC qui a fait le boulot. Le club créé en 2012 par Rahim Ouédraogo, ex-milieu de terrain des Etalons du Burkina, a rapidement gravi les échelons pour devenir champion au terme de la saison sportive 2018- 2019. La formation est également en bonne posture pour remporter la coupe du Faso cette saison. En attendant, Rahimo et ses hommes peuvent se vanter d’avoir réussi, en si peu de temps, à se hisser sur le toit sportif du Burkina. Une prouesse à mettre à l’actif de tout l’encadrement technique mais aussi, au compte de la ville Bobo-Dioulasso considéré comme le fleuron du sport roi. Des anciennes gloires à l’image de Batiéba Ouattara et Brama Traoré dit Brama djan à la jeune génération, pour ne citer que les frères Traoré, la cité de Sya a toujours produit des joueurs talentueux qui continuent d’apporter de grandes satisfactions au football national. Inutile de dire donc que Rahimo FC dispose de joueurs de qualité qui lui permettent aujourd’hui de glaner sont premier titre de l’histoire du championnat et d’offrir le 15ème titre à la ville qui l’a vu naître. Une consécration qui intervient après sept (7) années de travail acharné.

Ousmane TRAORE

19
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Réfugiés internes, une bombe à retardement

Des Burkinabè ont quitté leurs villages, disent-ils, pour des raisons de sécurité. Aussi, de leur propre gré, ils ont élu domicile dans des écoles à Ou...

20/06/2019

Réquisitions du parquet, ce n’est pas encore le verdict

Le parquet militaire, dans le cadre du procès du coup d'Etat du 15 septembre 2015 a fait ses réquisitions. Qui, il faut le souligner avec force, n'ont ...

19/06/2019

Banfora, le trône de Fadouga qui menace le vivre-ensemble

Il semble que tout était mis en œuvre pour en arriver-là. Des morts, des dégâts matériels importants, des populations divisées, une ville sous tension....

18/06/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





15:17:36