Flash Info 

Burkina/ UAS: Les marches du 16 Septembre auront-elles lieu?

Sexualité précoce en milieu scolaire : Les élèves du Lycée Ouezzin Coulibaly sensibilisés contre les graves conséquences encourues

22/05/2019
00:00

L’action est à suivre pour le bien de nos élèves dans les différents établissements du Burkina Faso: la sensibilisation de ces jeunes gens et futurs responsables sur les dangers de la sexualité précoce non protégée.

 

Deux professionnels de la question, Ardjouma Sanou (Direction de la promotion de la santé et de l’hygiène) de la mairie de Bobo-Dioulasso et le Docteur Zoungrana Bintou de l’Office de Santé des Travailleurs ont animé une session de formation-sensibilisation des élèves du Lycée Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso ce mardi matin, sur tous les aspects à connaitre des conséquences d’une sexualité précoce en milieu scolaire. Les grossesses viennent en premier comme catastrophe sur le parcours de ces enfants: elles sont plus de six mille cette année au Burkina à se retrouver brusquement en position d’attendre un enfant sans y être aucunement préparées. Cela signifie pour elles la fin ou l’arrêt brutal de leur scolarité! Mais il y’a aussi de graves menaces sur la santé: fistules obstétricales dans des cas où le corps de la jeune fille n’est pas physiquement apte à porter un enfant parce qu’encore en train de se former entre douze et quinze ans par exemple, les hépatites (maladie aussi dangereuse que le Sida quoiqu’on dispose d’un vaccin) et bien entendu, les deux formes de VIH en plus des autres IST. Plus d’une heure durant, les deux responsables ont tenu en halène les jeunes gens et jeunes filles du LOC, qui en savent long sur la question et dont certains, manifestement, n’hésitent pas à passer quelques fois à l’acte! Il est important de les avertir sérieusement sur toutes les précautions à prendre en matière d’hygiène sexuel et de santé reproductive. Le titre du film qui a accompagné l’exposé suivi de questions des élèves est assez clair comme sagesse à suivre par les jeunes filles face aux avances de leurs jeunes compagnons d’apprentissage: «Dire franchement non!». Dire clairement non à toute proposition de rapports sexuels avant l’âge, même si cela vient d’un adulte. Ça doit se passer entre adultes consentants!

S. S



69
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Grève et marches, « c’est aujourd’hui, c’est demain »

Si l'Unité d'action syndicale tient à son mot d'ordre de grève et marches sur toute l'étendue du territoire nationale, c'est aujourd'hui lundi 16 septe...

16/09/2019

Attaques terroristes, si les rencontres pouvaient

Les chefs d'Etat du G5 Sahel vont se rencontrer, conjointement avec ceux de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) à Ouaga...

13/09/2019

Gouvernement/syndicats, indécente et vile polémique

Le gouvernement, à travers son Secrétaire général adjoint et du Conseil des ministres a refusé de délivrer un récépissé à l'Unité d'action syndicale (U...

12/09/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





02:56:24