Fait de chez nous : Elle fuit son mariage et réapparaît folle

Deux ans après avoir fuit son mariage, Rama réapparaît folle. Des commerçantes du même quartier qu’elle, l’ont croisée au marché de Banfora. Sa famille est informée. Hamed le marié qu’elle avait fuit il y a deux ans de cela, est lui aussi informé. Rama est désormais une malade mentale. Et son histoire anime les causeries des grins de thé et autres regroupements dans la cité de Sya.

Image d’illustration

Rama est bien dans la maison nuptiale. Elle doit clore les exigences du mariage religieux un dimanche matin. Toute chose qui coïncide avec le jour du mariage civil. Nous sommes un vendredi soir. Tout le carré vit l’ambiance du mariage et les préparatifs pour l’étape civile (la mairie) vont bon train. Hamed le marié et ses amis et autres invités rentrent de Ouagadougou pour la même cause. C’est ce jour que Rama choisit, pour disparaître. Encerclée par des camarades et des femmes plus âgées, Rama la future mariée est le point focal de la soirée. Tard la nuit, elle demande à se soulager dans une toilette sise dans un angle de la cour. Elle se retire de l’Assemblée pour se soulager. Près de deux heures, Rama est supposée être dans les toilettes. Inquiète du fait que la mariée ne revenait pas, une vieille femme va dans les toilettes voir ce qui s’y passait. Elle ne trouve pas Rama dans les toilettes. On la recherche un peu partout dans les maisons de la cour, point de Rama.

Les vieilles femmes se concertent, pour voir la conduite à tenir. Pendant ce temps, l’ambiance du mariage battait son plein. Une vieille dame du quartier est informée par les autres vieilles femmes présentes au mariage. La vieille du quartier propose sa petite fille pour que le mariage puisse se tenir. Mais, elle a insisté que l’avis d’Hamed le marié soit connu, avant que sa petite fille ne soit présentée comme la’ mariée. Retenez que la vieille dame en question et Hamed se connaissent très bien. Et le respect du marié à son égard l’a motivée a lui proposer sa petite fille. Hamed n’avait pas d’autre choix que d’accepter cette proposition. C’est ainsi que la petite fille, une autre demoiselle du quartier est proposée en mariage en lieu et place de Rama. Si des proches et certains amis des deux mariés ont compris ce changement, d’autres invités, surtout des camarades du marié venus de Ouagadougou, n’ont rien compris. Surtout que la fête a été belle et tout s’est bien passé.

Rama qui a fui ce mariage parce qu’à la dernière minute un jeune plus nantis qu’Hamed lui avait promis le mariage, a finalement été désagréablement surprise. Ce dernier s’est juste «amusé » avec elle et n’a plus réalisé le mariage promis. Ne sachant plus où aller, Rama perd les plombs. Elle finit par se retrouver dans la rue. Une histoire qui rappelle une fois de plus, le sérieux qu’il faut pour décider d’un mariage. Alors, toi qui joue avec les sentiments de tes prétendant (e)s, inspires toi de cette histoire. Car ça n’arrive pas qu’aux autres.

Souro DAO/daosouro@yahoo.fr

Fermer le menu
fringilla Aenean dolor Sed ut Phasellus nunc Donec nec justo Donec mattis