Cascades et Sud-Ouest : Un mois de plaisanterie

Depuis le 5 janvier 2021, l’association régionale Kadiana a entrepris une tournée pour le vivre-ensemble et la cohésion sociale. Cela se fait à travers une résidence de création musicale dont le thème est “Petit Lobi”. Tantie Rebecca a fait le point d’un mois de tournée devant les Hommes de médias à la maison des jeunes de Bérégadougou le dimanche 7 février dernier.

Le présidium lors du point de presse

Durant cette tournée, un album de 14 titres a été réalisé dans plusieurs langues de la région des Cascades et du Sud-Ouest. Dans cet album, on parle du “Sounagouya Toulo” (la parenté à plaisanterie, le vivre ensemble et la cohésion sociale). Au cours de ce point de presse, Madame Yougo née Awa Coulibaly dite Tantie Rebecca, responsable de l’association régionale Kadiana a fait savoir que l’enregistrement a été fait à Banfora et avec deux vedettes phares (une du Sud-Ouest et une des Cascades). Elle dit être satisfaite, car l’objectif de cette tournée a été largement atteint. « Partout où nous sommes passés, nous avons été accueillis à bras ouverts », déclare t- elle.

De Diébougou en passant par Bouroum-Bourom, etc, de Banfora à Niangoloko, Sindou et Bérégadougou, cette initiative a été bien appréciée. Et les artistes en passant sur les différents plateaux n’ont pas manqué d’encouragement et de soutien. Tantie Rebecca, a  toutefois réitéré ses remerciements aux populations, aux autorités politiques et administratives des régions des Cascades et du Sud-Ouest pour leur soutien sans faille qui a contribué au succès de l’activité.

Sibiri Traoré dit Djaraguê Sibiri, venu de Kankalaba avec sa troupe, se réjouit de cette initiative. Pour lui, on ne doit pas donner dos au “Sounagouya Toulo”, car c’est un véritable facteur de rapprochement, de vivre-ensemble. « On a été au Sud-Ouest, on a su que la parenté à plaisanterie est une réalité », a-t-il soutenu. Il dit avoir tiré beaucoup de leçons de cette tournée en tant que balafoniste, et regagne son Kankalaba avec des souvenirs pleins dans la tête.

Le co-parrain, Adolphe Somda, par ailleurs président du Tribunal de grande instance de Banfora, est ravi au regard de ce que les artistes ont présenté comme travail durant un mois de tournée. Il a félicité et encouragé la promotrice et l’exhorte à ne pas baisser les bras.

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine pour la prochaine édition de “Sounagouya Toulo”, dénommé “petit Lobi”.

   Besseri Frédéric OUATTARA/Bérégadougou

Fermer le menu
id efficitur. quis luctus Phasellus venenatis, sed risus accumsan