Education et santé : Le conseil régional prévoit de grandes réalisations

Le Conseil régional de la Boucle du Mouhoun a tenu sa première session ordinaire de l’année 2021, du 18 au 20 mars dernier. Consacrée au rapport global relatif aux activités réalisées en 2020, il a été également question d’aborder l’élaboration du Plan régional de développement pour la période de 2021-2025. La dite session a été présidée par le nouveau président du Conseil régional Mamadou Drabo.

Une vue des conseillers à la session

Ils sont 82 sur les 94 conseillers régionaux de la Boucle du Mouhoun à répondre présent à cette première session tenue les 18, 19 et 20 mars dernier à Dédougou.

« Au regard de la confiance que vous avez placé en moi, il me plait de vous présenter à cette première session du Conseil régional de la Boucle du Mouhoun, le bilan des activités que j’ai menées au cours de l’année 2020, afin de recueillir vos suggestions pour que nous réussissons ensemble, cette noble mission qui est le développement de la région », ainsi s’est adressé à l’assemblée à l’ouverture des travaux, le président Mamadou Drabo. Selon lui, la mise en œuvre de la décentralisation au Burkina Faso confère aux populations la responsabilité d’orienter leurs politiques de développement local. L’exercice de cette responsabilité se traduit entre autres par le mandat qu’elles donnent aux élus locaux.

Ainsi, les activités menées par l’institution en 2020 ont été passées en revue dans un rapport. Ledit rapport présente la situation de la région sur les matières transférées, l’activité et le fonctionnement des différents services et organismes de la région, l’état d’exécution des délibérations du Conseil, la situation financière de la région.

En termes de réalisation d’infrastructures dans des domaines comme la santé et l’éducation, on déplore cependant, le retard de plusieurs entreprises. Mais toutes ces réalisations seront bouclées d’ici à fin avril, confie Mamadou Drabo, président du conseil régional. Afin de permettre aux populations de se procurer d’une CNIB sans attendre longtemps, le Conseil régional a également contribué à équiper l’antenne régionale de l’Office national d’identification.

Des infrastructures scolaires au profit des élèves déplacés

Pour 2021, le Conseil régional de la Boucle du Mouhoun entend faire de grandes réalisations dans le secteur de l’éducation et de la santé avec la construction de salles de classe et de centres de santé. Il est prévu la réalisation de deux grands CEG à Tougan et à Nouna au cours du premier semestre. Une initiative qui vise à prendre en compte le problème des déplacés internes, notamment les élèves. A ces réalisations il faut ajouter l’élaboration du schéma d’aménagement du territoire.  Selon le président du Conseil régional, le budget prévisionnel de l’année est estimé à plus 493 millions.

Le président du Conseil régional de la Boucle du Mouhoun, Mamadou Drabo

Il a été question d’aborder également l’élaboration du plan régional de développement pour la période de 2021-2025.

Pour Mamadou Drabo, cette session est une leçon de redevabilité, l’un des principes  fondamentaux de la bonne gouvernance. Par conséquent, il a le devoir de rendre compte de sa gestion.

« Aux termes de l’article 148 du Code général des collectivités territoriales, le Conseil régional contrôle l’action du président du Conseil à travers l’une des quatre sessions ordinaires annuellement convoquées par le président », a-t-il relevé.

Arnaud Lassina LOUGUE

Correspondant

Fermer le menu
et, venenatis, Donec leo. Praesent ultricies