Tournoi de football « Jeux Badenya »: Le secteur 6 de Dédougou s’adjuge le trophée

La finale de la 2ème édition du tournoi de football « Jeux Badenya » s’est jouée le samedi 23 janvier dernier sur le terrain de l’école primaire de Safané. L’équipe de Dédougou sort vainqueur du tournoi.

Le capitaine de l’équipe vainqueur brandissant le trophée en compagnie des officiels

Elles sont 16 équipes à prendre part à la deuxième édition du tournoi de football dénommé « Jeux Badenya ». Débutée le 21 décembre 2019, la finale était prévue pour se jouer en avril 2020, mais compte tenu de la situation sanitaire liée au covid-19, elle a finalement eu lieu ce 23 janvier 2021. La finale a opposé l’équipe de Safané à celle du secteur 6 de Dédougou. Cinq minutes après le coup d’envoi, Safané ouvre le score. Un score qui restera inchangé jusqu’à la pose. A la reprise, l’équipe de Dédougou après plusieurs tentatives d’égalisation parvient à mettre les pendules à l’heure à la 32ème minute. C’est à la 56ème minute que l’équipe du secteur 6 de Dédougou inscrit le but de la victoire.  Une victoire rendue possible grâce à aux multiples séances d’entrainement de l’équipe, selon le capitaine Adama Yé. « On a encaissé le premier but et on est resté sur pied, on était confiant qu’on pouvait gagner le match », a-t-il laissé entendre. Les équipes classées 4ème et 3ème de la compétition reçoivent des jeux de maillots, des ballons et des sommes d’argent. L’équipe de Safané, deuxième du tournoi, reçoit 500 000 FCFA, un jeu de maillots, 3 ballons et des médailles. L’équipe du secteur 6 de Dédougou vainqueur du tournoi remporte en plus du trophée, la somme de 750. 000 FCFA, un jeu de maillots, 3 ballons et des médailles. Selon le promoteur du tournoi, Demangoré Oumar Konaté, la particularité de cette deuxième édition est la déportation géographique de la finale sur un terrain simple. Du fait que Tchériba s’est plaint l’édition dernière de la pelouse synthétique. Pour lui, il y a de la matière car les jeunes ont du talent. Cependant, il a invité les encadreurs à plus de sérieux et d’abnégation pour que lors des prochaines éditions le match de football puisse se jouer en deux fois 45 minutes.

                                                        Arnaud Lassina LOUGUE/Correspondant

Fermer le menu
Sed libero. vulputate, ut ultricies Lorem libero ut