Tribunal administratif de Bobo-Dioulasso : Bientôt un nouveau visage

Le Tribunal administratif de Bobo-Dioulasso est en phase d’être réhabilité depuis octobre. Raison de cette réhabilitation : moderniser ce cadre de travail. Les travaux sont fort avancés au constat sur le terrain.

Vue des bâtiments du Tribunal administratif de Bobo-Dioulasso en réfection

Le Tribunal administratif de Bobo-Dioulasso est entrain d’être réhabilité et la cause de cette réhabilitation est claire. « C’est pour améliorer les conditions de travail pour que ça soit plus fonctionnel à travers la modernisation de la salle d’audience, la climatisation de toutes les salles,… La réhabilitation prévoit deux  trames d’accès pour les personnes vivant avec un handicap, chose qui n’existait pas auparavant », confie Karfa Gnanou, président du Tribunal administratif de Bobo-Dioulasso. C’est dans la matinée du 27 octobre 2020 que les premiers matériaux ont été apportés sur le terrain. Le coût de la réhabilitation est de 175 076 045 FCFA  sur financement du Fonds de soutien à la modernisation de l’administration publique (FMAP), de la Banque Mondiale. Quant aux travaux, ils vont bon train. A notre arrivée sur le lieu, les ouvriers travaillaient d’arrache-pied pour respecter le délai d’exécution qui est de 90 jours, soit trois mois. Les audiences du Tribunal administratif se tiennent actuellement les jeudis dans les locaux de la mairie de l’arrondissement 5. Il se trouve que les jeudis sont aussi jours de mariages dans cette mairie. D’où la nécessité de faire par moment des aménagements d’horaires… Sans que cela pose une contrainte particulière, rassure Karfa Gnanou.

Casimir Seyram KAVEGUE

Fermer le menu
Donec quis, id at id nec ut justo sit consequat. quis ante.