Voies reprofilées à Bobo : Un autre visage après une première pluie

Plusieurs kilomètres de voiries ont récemment été reprofilées dans la ville de Bobo-Dioulasso pour faciliter la circulation des usagers. Tout semblait être bien jusqu’à cette première pluie tombée au petit matin du 22 mars 2023 sur la ville de Sya. Des artères reprofilés il y a peu, commencent à présenter un tout autre visage, avec l’apparition de crevasses notamment. Après cette pluie, le constat sur certaines voies du secteur 24 et 25 de Bobo-Dioulasso était vraiment peu reluisant quoi que d’autres résistent pour le moment. Mais c’est à la limite normal. Pendant la pluie, l’Homme et l’eau de ruissèlement se disputent les voies. Cette dernière se retrouve sur les chaussées par manque de caniveaux. Et c’est ce qui est à chaque fois reprochée aux autorités communales. C’est comme si le manque de caniveaux ne préoccupait personne parmi elles (les autorités). Reprofiler les voies sans pour autant aménager des caniveaux était un travail presqu’éphémère. Pour une solution durable il serait opportun d’investir dans l’aménagement de caniveaux pour empêcher l’eau de ruissèlement de se frayer un passage sur les routes et les dégrader. Si non continuer avec cette formule, ne serait pas profitable pour la commune. On investit à chaque fois dans le même projet sans un résultat dans la durée. Vivement que les autorités communales se penchent sur ce problème de caniveaux qui évitera à d’autres zones même d’être inondées. Rappelons que cette année, ce sont 500 kilomètres de voiries qui étaient en train d’être reprofilées, aux frais de la commune de Bobo, notamment le carburant et la prise en charge des agents.

Abdoul-Karim Etienne SANON

Fermer le menu
commodo mattis pulvinar libero sem, venenatis elit. consectetur