25 ans de carrière de Souké et Siriki : Le public bobolais rend hommage à deux icônes de la scène

Souké et Siriki sur scène à la maison de la culture

Les comédiens et humoristes burkinabè Souké et Siriki ont fêté leur 25ème anniversaire de carrière, le 10 février 2023 à Bobo-Dioulasso. C’était à la maison de la culture en présence de plusieurs autorités et un public sorti nombreux pour rendre hommage à ces ”stars” de la série à succès Bobodiouf.

Mahamadou Tiendrébéogo et Frédéric Soré alias Souké et Siriki sur scène à Bobo-Dioulasso à l’occasion de la célébration de leurs 25 ans de carrière, ont tenu en haleine le public durant plus d’une heure d’horloge. A voir la réaction du public, ces deux acteurs ne se sont pas laissés “rouiller” par le temps. Pour donner beaucoup plus d’éclat à la soirée, plusieurs humoristes ont fait le déplacement pour soutenir le duo Souké et Siriki. Une grande partie des acteurs de la série Bobodiouf était présente en plus de Philomène, Karim la joie, Moussa petit sergent, Yaro du Mali, Mala Adamo et Ramatoulaye de la Côte d’Ivoire.

Pour Mahamadou Tiendrébéogo alias Souké, cette soirée était l’occasion de lancer un appel à l’endroit de la jeune génération, parce qu’il faut que tout le monde s’active, dit-il. “Le président de la Transition ne peut pas dire que les choses doivent aller plus vite alors que la population part lentement. Il faut qu’on change si nous souhaitons que les choses changent”, affirme Souké. Le spectacle a été positivement apprécié par Jean Aimé Bayili dit Babenda chic choc du groupe Génération 2000. Souké et Siriki forment un bon duo, selon lui. Dans l’organisation de l’activité, il soutient avoir constaté que la perche a été tendue à la jeune génération et c’est très important.

Tout comme lui, Yacouba Djibo, parrain de la cérémonie, affirme avoir été séduit par la prestation du duo. C’est avec plaisir qu’il a associé son image à cette activité, précise-t-il. Embouchant la même trompète, Awa Konaté, une spectatrice, dit avoir été émerveillée par le spectacle des deux vedettes de la série Bobodiouf. Par ailleurs, après 25 ans de carrière, c’est un bilan positif que Souké dresse parce que “en Afrique et même au-delà, tout le monde parle de Bobodiouf et de Souké et Siriki.

Il affirme que d’autres lieux auront l’occasion de voir jouer Souké et Siriki sur scène pour leurs 25 ans de carrière, car après Bobo, cap sera mis sur Ouagadougou et d’autres villes d’Afrique. Notons la présence à cette soirée de Basolma Bazié, ministre en charge de la Fonction publique ; du Haut-commissaire du Houet et PDS de la commune, Adama Bidiga et de Soungalo Ouattara, ancien président de l’Assemblée nationale, tous venus encourager le ‘‘duo choc’’ de l’humour africain.

Abdoul-Karim Etienne SANON

Fermer le menu
ut Praesent sem, amet, Lorem venenatis dapibus