3ème édition de la journée culturelle : L’identité culturelle au cœur des échanges

La 3ème édition de la journée culturelle du Tuy a eu lieu ce vendredi 07 aout 2020. Cette journée, organisée par l’association Landa Yavé et le Cercle de développement et d’action en partenariat avec le ministère de la Culture, des Art et du Tourisme, avait pour thème : « Culture, un outil de développement endogène au Burkina Faso ».

Les familles de masques venues de la commune de Boni

La 3ème édition de la journée culturelle du Tuy a débuté ce vendredi 07 aout 2020 dans la salle de conférence de la mairie de Houndé par une conférence sur le thème, « culture, un outil de développement endogène au Burkina Faso ». Cette conférence a été animée par Abdoul Karim Sango, ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.  Il a abordé la question de l’identité culturelle et insisté sur le fait que pour exister, il faut la mise en valeur de la culture, ce qui est un défi à relever. « Il n’y a pas d’avenir sans nos cultures et surtout il n’y a pas de modèle pour être adopté », selon le ministre. Selon lui, la société burkinabè et africaine en général, sont menacées. Quel avenir pour nos nations ? Pour le ministre Sango, ce n’est pas seulement une question d’argent. Il faut y aller en montrant ses atouts, faisant allusion au professeur Joseph Ky Zerbo. C’est un combat que nous devons mener pour défendre nos valeurs sans écarter les valeurs des autres. Le ministre s’est ensuite a pris des exemples comme la lutte contre le terrorisme qui peuvent avoir des solutions endogènes.

Khepa TRAORE/HOUNDE      

Fermer le menu
dictum dolor adipiscing odio id elit. vel,