Au Palais de justice: de la Côte d’ivoire à la MACB

A.K est née le 18 juin 1983 à Kiela en République de Côte d’Ivoire. Il est domicilié à Sassandra, employé de commerce, célibataire et père de deux enfants. Il a comparu à la barre du Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso, ce vendredi 15 mars 2024 pour répondre des faits d’abus de confiance. Ayant reconnu les faits, il explique : « je suis en Côte d’Ivoire et j’évolue dans le domaine d’achat du cacao depuis 2008. Un jour, Stéphane (nom d’emprunt) m’a remis la somme de 7.000.000 F CFA entre le 04 et le 05 décembre 2023 pour lui chercher du cacao, parce qu’il sait que je suis dans ce domaine il y a fort longtemps. Subitement en cours de route, des bandits m’ont braqué et m’ont retiré respectivement les sommes de 4.000.000 F CFA et 2.000.000F CFA. Par peur, je n’ai pas pu informer mon patron, ni la gendarmerie, ni la police, que j’ai été braqué. Je suis reparti le voir et il m’a remis 3.000.000 F CFA de plus. Au lieu de chercher à résoudre le problème, j’ai pris la direction du Burkina Faso. J’ai mis 4.200.000 F CFA dans mes bottes (chaussures), seul mon petit frère était au courant que je venais de l’extérieur du pays ».
Après les débats contradictoires, le tribunal correctionnel a condamné A.K à une peine d’emprisonnement de 12 mois et une amende de 500.000F CFA, le tout ferme

Fermer le menu
at dictum Aliquam leo libero dolor. dolor nec in luctus id ut