Campagne communale de reboisement : six espèces végétales pour préserver le marigot Houet

Il a été effectué le lancement de la campagne communale de reboisement ce jeudi 12 août 2021 sur les berges du marigot Houet de Bobo-Dioulasso. Cette cérémonie a réuni plusieurs autorités de la région.

« La préservation des ressources naturelles et l’amélioration du cadre de vie des habitants de la commune de Bobo », c’est sous ce thème qu’est placée la 5ème édition de la campagne communale de reboisement. Plusieurs personnes se sont jointes aux autorités locales et services techniques de l’environnement pour planter 200 pousses composées de six espèces différentes entre autres : l’acacia, le cocotier, le palmier, sur les berges du marigot Houet en cette matinée de jeudi 12 août 2021. L’activité à mener en 2021 consiste à poursuivre le reverdissement des berges du marigot Houet à travers le regarnissage de 300 plants forestiers et d’embellissement et la mise en terre de 700 nouveaux plants. L’objectif est d’améliorer l’état de la diversité biologique par la promotion de la foresterie urbaine et périurbaine à Bobo-Dioulasso.

Un patrimoine sacré à préserver

Pour Hamidou Baguian, directeur technique municipal de l’environnement de la commune de Bobo-Dioulasso, ce cours d’eau est un patrimoine pour la ville. « Le marigot Houet est un symbole des communautés locales d’ici. C’est un site sacré. Mais au-delà, c’est un site qui abrite également un écosystème très particulier. Les silures sacrés, c’est le marigot Houet. Donc veiller à la survie de ces poissons, est essentiel pour les communautés locales », déclare-t-il. En effet, la commune de Bobo-Dioulasso consent des efforts significatifs pour la préservation des ressources naturelles et de la protection de l’environnement à travers la promotion des opérations de reboisement.

Casimir Seyram KAVEGUE

Fermer le menu
neque. Phasellus amet, consequat. efficitur. ultricies Donec elementum