Campagne pour la présidence de la FBF : Amado retourne sur le terrain d’Accart -ville

Candidat à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF), Amado Traoré a procédé au lancement de sa campagne le 07 août 2020 à Bobo-Dioulasso. Devant ses partisans venus en nombre de tous les quatre coins du pays pour lui témoigner leur soutien, l’actuel président du Conseil d’administration du Majestic promet de changer le visage du football burkinabè s’il est élu président le 22 août prochain.

 

Pour lancer sa campagne, Amado Traoré a choisi le terrain des écoles Accart-ville sud. Tout un symbole d’autant plus que c’est dans cet endroit mythique qui a contribué à l’éclosion de nombreux talents qui ont fait les beaux jours du football burkinabé qu’il a appris lui aussi à tapé dans le ballon. D’ailleurs, ils étaient tous ou presque présents ce vendredi après midi dans les tribunes dressées pour la circonstance aux côtés de leur ‘’champion’’. Un d’eux, Rahim Ouédraogo, qui a évolué avec les Etalons au poste de défenseur et actuel directeur local de campagne, n’a pas manqué de relever les qualités du candidat. Fustigeant au passage la gestion de l’équipe dirigeante sortante, l’ancien joueur du FC Twente au Pays- Bas a invité l’ensemble des acteurs sportifs à faire bloc derrière Amado Traoré parce qu’il a les compétences requis pour sortir le football national de l’amateurisme dans lequel il se trouve. « L’heure du changement a sonné et le meilleure pour notre football c’est Amado »,  a déclaré Rahim Ouédraogo sous un tonnerre d’applaudissement. Et le Directeur national de campagne, Léonce Diarra de faire une présentation succincte du programme du candidat. Un programme basé sur une Action Vitale comme le rappel le slogan de cette campagne « Action Vitale 2020 » qui va se poursuivre dans toutes les régions du pays. Lorsque Amado Traoré est invité à prendre la parole, ce sont les vivats de ses partisans qui l’accompagnent jusqu’au parloir. Entouré de plusieurs personnalités du football parmi lesquels, l’ancien ministre de sports burkinabè, Colonel Yacouba Ouédraogo, l’actuel président du Conseil d’administration du Majectic a pris l’engagement de bâtir avec tous les acteurs, un football beaucoup plus rayonnant et plus compétitif. « Nous n’aurons pas à inventer, mais à être plus audacieux, plus ambitieux, d’où notre Action Vitale bâti su cinq axes ; nous ne promettons pas la lune ou les étoiles, mais un programme réaliste et réalisable », a t- il dit.

Ousmane TRAORE 

Fermer le menu
id, odio et, quis neque. libero pulvinar Donec Curabitur risus.