Conseil municipal de Bobo : Le budget supplémentaire 2020 est de 835 449 861 FCFA

La première session ordinaire 2020 du conseil municipal de la commune de Bobo-Dioulasso se poursuit dans la salle de conférences du Centre Muraz. A la deuxième journée, le conseil a examiné et adopté le budget supplémentaire gestion 2020 de la commune à 835 449 861 FCFA.

Le DAF (gauche) et le maire de la commune de Bobo-Dioulasso au cours de la présentation du budget supplémentaire 2020

Ouf de soulagement ! Est-on tenté de s’exclamer au regard de la situation du conseil municipal de la commune de Bobo-Dioulasso. Celui-ci  a enfin abordé l’épicentre de l’ordre du jour de sa première session ordinaire 2020 dite budgétaire. Le conseil a voté à l’unanimité la délibération portant budget supplémentaire gestion 2020 de la commune. Elaboré et équilibré en recettes et en dépenses, ce budget a été examiné et adopté par les élus locaux à la somme de 835 449 861 FCFA. Les recettes et les dépenses de la section de fonctionnement sont équilibrées et s’élèvent à 547 162 660 FCFA tandis que celles de la section d’investissements est de 70 901 934 FCFA. Ce budget supplémentaire a pris en compte des résultats de compte administratif, les engagements qui n’ont pas été pris en charge en 2019 et le reliquat des ressources transférées  par certains ministères à la commune.

Le budget a été présenté par le Directeur de l’administration financière de la commune A. Francis Dabiré. Il faut noter que ce budget a été élaboré suivant les prescriptions de la  circulaire budgétaire du gouvernement. Qui renferme sept points. Il s’agit entre autres, de la situation du  budget supplémentaire 2019 dans le contexte socio-économique et politique, la situation d’exécution du budget de l’année 2020 au 31 mai, les mesures nouvelles avec les motifs et leur incidence financière sur le budget, les postes de recettes et de dépenses ayant connu des variations significatives et leurs justifications, (…).

Selon le rapport de l’ordonnateur, malgré les incidences des remous sociaux et le contexte socio-économique et politique national  en  2019, le budget exercice de ladite année s’est bien exécuté au niveau de la commune de Bobo-Dioulasso. Cependant, la maladie à Covid-19 apparue au Burkina Faso au cours du premier trimestre de l’année en cours, a eu un impact négatif sur les prévisions budgétaires 2020. C’est pourquoi, avant la délibération sur le budget supplémentaire, le Conseil a échangé sur la mobilisation des ressources au profit du budget communal.

Fatimata BELEM

Fermer le menu
mattis ut suscipit sit leo. Lorem at