COVID-19 : La Chine offre du matériel médical à l’Armée

L’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso, LI Jian a remis un important lot de matériel médical aux Forces Armées nationales (FDS). C’était le vendredi 28 août 2020 au Camp militaire Général Aboubacar Sangoulé Lamizana. 

L’Armée recevant son matériel médical

La République populaire de Chine a encore témoigné sa solidarité au peuple burkinabè, en offrant du matériel médical aux Forces Armées nationales. L’objectif est de contribuer à la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Ce lot de matériel médical est composé de deux respirateurs Y30T avec 20 masques accessoires, deux concentrateurs d’oxygène 9F-5AW avec 24 tubes à oxygène, 2000 masques N95, 30 000 masques médicaux et 20 thermomètres infrarouges. A l’entame de son propos, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, LI Jian, a salué les efforts et l’engagement de l’ensemble des forces de défense et de sécurité burkinabé dans la sécurisation du territoire national. Selon lui, le gouvernement chinois a fait don, de par le passé, d’une grande quantité de matériels médicaux à la partie burkinabé dont la plupart a été utilisée pour équiper les « soldats en blouses blanches ». L’Armée burkinabé a toujours été en première ligne quand il s’agit de défendre et de sauver des vies. C’est dans cette optique, qu’en cette période de pandémie de la Covid-19, que la Chine se tient aux cotés des autorités militaires dans cette promotion de la santé dans l’armée à travers ce don. Il faut préciser que le matériel acquit peut aider à se protéger de la Covid-19, certes mais il peut aussi sauver des vies dans plusieurs situations. «Ces efforts vont toujours se poursuivre et j’ai foi qu’ensemble nous remporterons la victoire ; face au virus, nous devons rester soudés et solidaires, le virus est notre ennemie à tous », a renchéri le diplomate chinois, LI Jian. «C’est la continuité de la marque d’amitié de la Chine à notre égard, dans cette lutte contre la Covid-19, nous avons besoin d’aide, et la Chine nous vient en aide, nous saluons ce geste qui va nous aider à préserver notre santé», a déclaré Noaga Édouard Ouédraogo, secrétaire général du ministère de la Défense nationales et des anciens combattants.

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
felis non consectetur quis, Praesent ut dolor velit, tempus dictum fringilla id