Élections couplées 2020 : Le CDP dénonce des irrégularités au niveau de la CENI

La direction nationale de campagne du  Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé une conférence de presse ce 30 novembre 2020 à son siège à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre avec les Hommes de médias était de faire le point après la proclamation des résultats provisoires de la CENI.

Pour Sanné Topan, au niveau du CFOP il n’y pas eu de consensus pour déposer le recours collectif

Suite à la proclamation des résultats provisoires du double scrutin du 22 novembre 2020 par la CENI, la direction nationale de campagne du CDP dénonce des cas de fraudes. Face à la presse, elle a relevé de nombreux manquements de la CENI dans l’organisation de ces élections. En effet, pour le directeur de campagne Sanné Topan, plusieurs dysfonctionnements ont marqué le déroulement du scrutin. Il s’agit selon lui de « la non prise en charge financière des représentants des partis politiques dans les bureaux de vote. Cette situation a eu pour conséquence l’absence ou l’abandon de ces derniers. Toute chose qui a favorisé la manipulation du processus électoral. Les conférenciers ont aussi relevé la modification unilatérale par la CENI et ses démembrements de la cartographie des bureaux de vote, le transfert d’urnes pour le dépouillement hors des sites de vote, l’ouverture tardive ou la non ouverture de certains bureaux de vote et le non respect du principe de compilation manuelle et électronique pour la proclamation des résultats ». Cependant, au regard de ces irrégularités, le CDP conclut que la sincérité du scrutin est mise en cause et jette un discrédit sur les résultats. Toutefois, le parti arrivé deuxième à la présidentielle et aux législatives 2020 entend introduire des recours pour les élections législatives car le délai impartis pour les recours au niveau de la présidentielle est écoulé. Il instruit de ce fait les candidats au niveau local d’engager au cas par cas les recours nécessaires. Par ailleurs, le Congrès pour la démocratie et le progrès à exprimer sa gratitude aux électeurs ainsi qu’aux forces de défense et de sécurité. Le parti a aussi adressé ses encouragements à la CENI pour l’organisation des prochaines échéances électorales.

Awa Cécile BANGARE (stagiaire)

Fermer le menu
neque. ipsum ut Phasellus eleifend elit. id, elit. fringilla